Municipales 2014 : après les élections, la mobilisation du Parti des enfants continue !

Publié le 04 avril 2014 | Modifié le 23 décembre 2015

Couronnée de succès pendant les élections municipales, la mobilisation du Parti des enfants entre prochainement dans une phase d'interpellation directe des nouveaux élus. Après les citoyens, à eux de prendre le parti des enfants par les actes !

6 ans… Les candidats élus se voient confier la responsabilité des actions menées dans leurs villes pour 6 ans ! Les élections municipales 2014 (23 et 30 mars) ont redistribué les cartes des mandats municipaux. Le moment a aussi été choisi par l’UNICEF France pour demander à replacer les enfants et les adolescents au cœur des enjeux politiques locaux. Les maires ont maintenant 6 années pour défendre et promouvoir les droits de l’enfant, nous les y encouragerons.

Le buzz du Parti des enfants

Pendant la campagne des municipales 2014, vous avez certainement entendu parler d’un nouveau mouvement de sensibilisation et de mobilisation : le Parti des enfants. Un mouvement militant de la cause des enfants qui a occupé l’espace public grâce à des affichages dans plus de 200 villes en France, et qui a fait parler de lui dans la sphère numérique :

Le mouvement du Parti des enfants pendant les municipales est un succès, et la mobilisation ne fait que commencer… Une deuxième phase est prévue début mai afin d’interpeller directement les élus nouvellement installés pour qu’ils prennent le parti des enfants et témoignent d’un engagement politique véritable en faveur des enfants et des jeunes : le cadre de vie, la non-discrimination et l’égal accès aux services, la participation citoyenne, la santé, la prise en compte du handicap, l’éducation, le sport… Les enjeux pour le bien-être des enfants dans la ville sont multiples !

Villes amies des enfants : un réseau reconnu, dynamique et porteur

Et pour aller encore plus loin dans leur engagement, les élus municipaux pourront également engager leur ville dans un partenariat avec l’UNICEF France et rejoindre le réseau des Villes amies des enfants. La démarche du réseau Ville amie des enfants repose, depuis 2002, sur la mise en œuvre de la Convention internationale des droits de l’enfant au niveau local, l’identification de bonnes pratiques et leur démultiplication. Le titre « Ville amie des enfants » est valable pour la durée d’un mandat seulement.
 
Les nouveaux élus pourront donc servir la cause des enfants à travers un réseau de collectivités dynamiques engagées à faire preuve d’innovation sociale pour améliorer la vie quotidienne des 0-18 ans, mais aussi pour développer leur participation et leur implication et promouvoir un esprit de solidarité internationale.
 
Rejoindre le réseau des 246 villes amies des enfants est la concrétisation d’un engagement politique des élus. Un passage des paroles, lors de la campagne du Parti des enfants, aux actes, en s’engageant au sein d’un réseau reconnu, dynamique et porteur qui améliore la situation des enfants sur le territoire national.
 
Pour en savoir plus :
Municipales 2014 : prenez le parti des enfants !
Alain Legoux, un président de comité UNICEF au plus près des élus
Devenir ville amie des enfants
« Ville amie des enfants », de bonnes pratiques au quotidien

Qu’est-ce qu’une Ville amie des enfants ?

Une Ville amie des enfants, partenaire de l’UNICEF, est une collectivité qui se caractérise par la qualité de ses actions et de ses initiatives en direction des 0-18 ans. Elle place l’innovation sociale au cœur de sa politique Petite enfance, Enfance et Jeunesse et met en œuvre les principes de la Convention internationale des droits de l’enfant, adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies le 20 novembre 1989 et ratifiée par la France le 26 janvier 1990.

Soutenir nos actions