Notre bilan financier 2010 : un soutien exceptionnel aux enfants du monde

Publié le 19 août 2011 | Modifié le 16 septembre 2015

En 2010, les ressources de l’Unicef France se sont élevées à près de 79 millions d’euros, soit une augmentation de 25% par rapport à l’exercice 2009. La contribution de l’Unicef France aux programmes de l’Unicef dans le monde a atteint près de 54 millions d’euros. La part de nos missions sociales financées par la générosité du public a augmenté de 2 points pour atteindre 78%.

 

 

Une augmentation de 25% de nos ressources

Au total, nos ressources se sont élevées en 2010 à 78,794 millions d’euros, en augmentation de 25% par rapport à 2009. Celle-ci s’explique principalement par la générosité du public et des mécènes à l’occasion des appels d’urgence en réponse aux catastrophes majeures qui ont frappé Haïti et le Pakistan. Hors urgences exceptionnelles, nos ressources organiques ont augmenté de 7% par rapport à 2009.

Rappelons que les ressources de l’Unicef France proviennent surtout (à 78%) de la générosité publique (dons et legs), mais également des recettes de la vente des cartes et produits, des événements et des partenariats avec les entreprises, etc. C’est la part de la générosité publique qui s’est notablement accrue cette année (+34%), et en particulier du nombre de donateurs engagés dans la durée à nos côtés, à travers le don régulier. En 2010, hors urgences, cette forme de dons a représenté 41% du total de ceux que nous avons reçus. Au 1er janvier 2011, nous avons commencé l’année avec le soutien de 132000 donateurs réguliers par prélèvement automatique.

Une mobilisation exceptionnelle pour Haïti et le Pakistan

Grâce à la mobilisation massive de nos donateurs et partenaires (entreprises, collectivités locales et territoriales, grands donateurs), l’Unicef France aura collecté plus de 14 millions d’euros afin de venir en appui aux équipes de l’Unicef engagées sur ces deux urgences en faveur des enfants et pour contribuer à la reconstruction des écoles en Haïti dans le cadre d’un programme à plus long terme.

Une contribution record pour les enfants du monde

La contribution de l’Unicef France aux programmes de l’Unicef dans le monde s’est, au total, élevée à 53,9 millions d’euros, dont 14,3 millions pour les urgences. Parallèlement, l’Unicef France a poursuivi son soutien à ses deux thématiques prioritaires : la protection des enfants les plus vulnérables et la lutte contre le VIH-Sida et ses conséquences sur les enfants.

Un taux de missions sociales en augmentation

La part des missions sociales financées par la générosité publique a augmenté de deux points par rapport à 2009, pour atteindre 78%. Nous avons consacré 5 millions d’euros à nos missions de plaidoyer et de défense des droits de l’enfant en France. Nos coûts de recherche de fonds se situent à 20%, et nos frais de fonctionnement à 2%.

2010, les chiffres clés de l’Unicef France :

- 53,9 millions d’euros ont été transférés par l’Unicef France à l’Unicef international.

- 38 programmes de développement sont financés directement par l’Unicef France dans 29 pays.

- L’Unicef France a soutenu 7 situations d’urgence, pour 14,3 millions d’euros.

- 654 000 donateurs ont soutenu l’action de l’Unicef France, dont 132 000 par prélèvement automatique.

- 6575 bénévoles relaient l’action de l’Unicef en France. Ces bénévoles sont réunis dans 76 comités départementaux. À Paris, le siège de l’Unicef France compte 84 salariés.

 Les derniers rapports annuels de l'UNICEF France

Retrouvez les dernières éditions du rapport d'activité de l'UNICEF France et l'essentiel.

Soutenir nos actions