Nuit de l'Eau 2021 : mouillons-nous tous, avec Camille Lacourt et Maxine Eouzan, pour aider les enfants de Madagascar !

Publié le 17 septembre 2021

Mouillons-nous pour la 14e édition de la Nuit de l’Eau !

Pour la 14e année consécutive, la Fédération Française de Natation et UNICEF France se mobilisent et organisent la Nuit de l’Eau. Son but premier ? Sensibiliser le plus grand nombre à la nécessité de l’accès à l’eau potable pour la survie et le bien-être des populations du monde entier. 

Parrainée pour la 7e année consécutive par Camille Lacourt rejoint cette année par Maxine Eouzan, ancienne plongeuse de haut niveau, journaliste et gagnante de Koh Lanta 2021, la 14e édition de la Nuit de l’Eau aura lieu le samedi 9 octobre, dans les piscines partout en France. 

De nombreuses activités ludiques et aquatiques seront proposées au public pour placer cette soirée sous le signe de la fête et de la solidarité. Les clubs de la Fédération Française de Natation, leurs bénévoles et ceux d’UNICEF France proposeront un large programme de démonstrations et d’animations festives, afin de fédérer le plus grand nombre de participants, dans un environnement de convivialité et de découverte. 

Les fonds collectés seront intégralement reversés au profit d’UNICEF, qui défend la cause des enfants dans le monde, et se bat pour améliorer l’approvisionnement en eau, les installations sanitaires des écoles, des collectivités et à promouvoir une bonne hygiène dans tous les pays du monde. 
 

Après les enfants du Togo et d’Haïti, venons en aide aux enfants malgaches ! 

Depuis sa création en 2008, la Nuit de l’Eau a permis de collecter 2,2 millions d’euros au profit d’UNICEF. En faveur des enfants du Togo jusqu’en 2016 puis destinés à venir en aide aux enfants d’Haïti de 2017 et 2019, cette année les fonds collectés seront reversés au profit du programme Eau, assainissement et hygiène (WASH) d’UNICEF en faveur des enfants de Madagascar

A Madagascar, 15,1 millions de personnes n’ont pas accès à l’eau potable et le pays possède l’un des plus mauvais indicateur WASH. L’accès limité à l’eau potable et les mauvaises pratiques d’assainissement et d’hygiène sont particulièrement préoccupants à Madagascar, en particulier compte tenu du lien avec la malnutrition chronique et la diarrhée qui affectent les enfants de moins de 5 ans.

UNICEF travaille à Madagascar depuis 1984 dans le cadre des programmes de santé, de nutrition, WASH, d’éducation, de protection, d’urgence. Le programme UNICEF Madagascar Eau, assainissement et hygiène (WASH) vise à aider les enfants malgaches à avoir accès à de l’eau salubre, à des toilettes de base et à de bonnes pratiques d’hygiène, indispensables à leur survie et à leur développement. 

Une édition placée sous le signe du digital : 2 équipes mais 1 seul objectif

Pour la première fois depuis sa création, la Nuit de l’Eau mettra à contribution les nageurs du quotidien dans la poursuite d’un défi collectif digital, défi en complément de l’édition physique du 9 octobre.

Du 18 septembre au 16 octobre, les deux ambassadeurs de la Nuit de l’Eau, Camille Lacourt et Maxine Eouzan s’affronteront autour d’un challenge solidaire digital sur Swimming Heroes, l’application officielle de la Fédération Française de Natation. Pendant un mois, le grand public est invité à rejoindre la Team Camille ou la Team Maxine pour cumuler un maximum de kilomètre collectivement pour faire gagner son équipe.

Les kilomètres nagés pourront être enregistrés grâce à une montre connectée ou manuellement directement dans l’application. L’ensemble des challengers est aussi invité à soutenir les actions d’UNICEF France en faveur des enfants de Madagascar en contribuant à la collecte collective

 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page officielle de la Nuit de l'Eau.