Nuit de l'eau : vos dons peuvent sauver des enfants

Publié le 07 mars 2019 | Modifié le 12 mars 2019

Les dons recueillis grâce à la Nuit de l'eau permettent de mener des programmes de lutte contre le choléra à Haïti, sauvant ainsi des milliers d'enfants de cette maladie.

Lidwine a retrouvé le sourire. Cette fillette de trois ans a pu être guérie du choléra. Comme elle, des milliers d’autres enfants d’Haïti ont échappé à la mort grâce aux soins prodigués au centre hospitalier de Mirebalais. Cet établissement, financé par UNICEF, propose des traitements pour les cas de diarrhée aiguë, un des symptômes du choléra.

Zone d'action contre le choléra à Haïti

En 2018, nos efforts contre le choléra ont débouché sur des progrès considérables : 72% de cas suspects en moins par rapport à 2017 et un taux de transmission au plus bas depuis le début de l’épidémie en 2010. Un programme d’éradication du choléra a été mis en place et tous les fonds recueillis à l’occasion de la Nuit de l’eau en France contribuent à cet objectif : en finir avec le choléra.

>>> Participer à la Nuit de l'eau

Les 234 000€ recueillis lors de l’édition 2018 ont permis de mener des campagnes de vaccination, mais aussi de former des équipes qui vérifient qu’il y a une dose suffisante de chlore dans le réseau de distribution d’eau potable. Leur mission consiste en outre à intervenir dans les écoles, les marchés, les quartiers défavorisés et les gares routières pour s’assurer que l’épidémie soit définitivement résorbée.

>>> Intervention et prévention : lutter contre le choléra en Haïti

C’est l’ensemble de ces efforts qui a permis d’atteindre des résultats aussi encourageants. En vous rendant dans une des piscines participantes, en faisant un don ou en lançant une collecte en ligne auprès de vos proches, vous permettez à UNICEF de poursuivre son combat contre le choléra et d’offrir à Lidwine et à des milliers d’autres enfants une vie meilleure.

Soutenir nos actions