Objectif 1,4 milliard de dollars pour les urgences de l’UNICEF en 2013

Publié le 25 janvier 2013 | Modifié le 24 juin 2015

Dans son appel de fonds pour l’année 2013, l’UNICEF évalue ses besoins pour 45 situations d’urgence en cours. Et fait le bilan des résultats concrets obtenus en 2012.  

1,4 milliard de dollars. C’est la somme nécessaire pour répondre aux besoins vitaux des enfants en situation d’urgence en 2013, selon l’évaluation faite par l’UNICEF dans son dernier appel pour l’Action humanitaire.

 

Cette année, les fronts d’action ne manquent pas. « Nous ne sommes qu’au premier mois de l’année 2013, et déjà la situation est particulièrement difficile pour

des millions d’enfants qui souffrent en Syrie et pour les réfugiés qui ont fui dans les pays voisins, explique Ted Chaiban, le directeur des programmes d’urgence de l’UNICEF. Le Mali et la République centrafricaine font également face à des conflits qui menacent la vie d’enfants et de femmes. »

 

Crises médiatisées, crises oubliées

 

Les appels les plus élevés identifiés par l’UNICEF pour 2013 concernent la crise syrienne (202 100 000 dollars au total), la Somalie (plus de 140 000  000 dollars), la République démocratique du Congo (près de 135 000 000 dollars), le Soudan du Sud (près de 90 000 000 dollars) et le Mali (plus de 80 000 000 dollars).

 

Beaucoup d’enfants de pays nettement moins exposés dans les médias nécessitent aussi une assistance primordiale en 2013 : au Tchad, en Colombie, en Ethiopie, aux Philippines, en Somalie ou encore au Yémen.

 

Reste qu’en 2012, l’insuffisance de financement a touché des pays comme Madagascar et la Colombie où beaucoup des besoins n’ont pu être pourvus. Or, « les contributions à l’appel sont des investissements pour l’avenir des enfants », rappelle Ted Chaiban.

 

L’importance capitale du don

 

L’UNICEF a besoin de ressources non affectées –celles que vous nous fournissez avec un don en ligne, par exemple- qui permettent de répondre de manière efficace aux urgences sous financées et dans les régions du monde où les besoins des enfants sont les plus importants.

 

Plus que toute autre personne, les enfants sont extrêmement vulnérables en situations d’urgence. Exposés à de mauvaises conditions sanitaires et de sécurité, ils sont aussi en première ligne face aux risques de maladies, de violence, d’exploitation et d’abandon.

 

En 2013, pour continuer à aider les enfants en danger dans le monde, l’UNICEF aura besoin de la contribution de tous. D’avance, merci.

 

-> Donnez pour l’UNICEF 

Les résultats de l’année 2012

 

L’appel 2013 s’inscrit dans la continuité des actions concrètes menées pour les enfants l’année précédente. Parmi ces résultats :

 

- 2 millions d’enfants ont reçu un traitement contre la malnutrition sévère et modérée.

 

- 38,3 millions d’enfants ont été vaccinés.

 

- 12,4 millions de personnes ont eu accès à de l’eau potable.

 

- 2,4 millions d’enfants ont bénéficié de services de protection de l’enfance.

 

- 3 millions d’enfants ont eu accès à une éducation améliorée, notamment dans des espaces temporaires.

 

- 1 million de personnes ont bénéficié de services de dépistage, de conseils et d’une orientation thérapeutique. 

Inscrivez-vous

Suivez toutes les actualités de l'UNICEF

Soutenir nos actions