Objectifs du Millénaire pour le Développement : le rôle de l’UNICEF

Publié le 03 septembre 2010 | Modifié le 19 janvier 2016

Les OMD ont été établis pour les enfants en priorité. Ce sont eux les citoyens de demain, ceux pour qui la réalisation de ces objectifs est la plus importante. En améliorant leur quotidien partout dans le monde, la pauvreté reculera peu à peu.

 

 La protection et la survie des enfants sont la clé de voûte des OMD. C’est pourquoi, aux côtés des gouvernements et d’autres partenaires, l’Unicef déploie de grands moyens pour créer un environnement protecteur. Depuis la Déclaration du Millénaire, chaque action de l’Unicef constitue un pas vers les OMD.

 

Les actions de l’Unicef en lien avec les OMD

 

OMD 1, réduire l'extrême pauvreté et la faim.

L’Unicef encourage les politiques et investissements en faveur des enfants et de leurs mères, à l’échelle internationale et nationale. L’Unicef diffuse son expertise sur la situation et les besoins des enfants pour la mise en œuvre de politiques globales et d’actions efficaces de la part des différents opérateurs. Le bien-être et le développement des enfants, champs d’action de l’Unicef,  jouent un rôle essentiel dans la réduction de la pauvreté. L’Unicef est également un acteur majeur dans la lutte contre la malnutrition infantile, et appuyant des programmes de prévention et de prise en charge de cette maladie.

 

OMD 2 et 3, assurer une éducation de base et l’égalité des sexes.

Aux côtés des gouvernements et de ses partenaires, l’Unicef agit pour favoriser l’accès à l’éducation des enfants et l’égalité des sexes. En s’appuyant sur des démonstrations pratiques et les preuves de ce qui marche, l’Unicef aide, à l’échelle nationale et locale, à améliorer la qualité de l’éducation. De plus, l’Unicef assure le suivi de ses actions. Une fois que les enfants ont intégré l’école, il faut veiller à ce qu’ils y restent.

 

OMD 4 et 5, réduire la mortalité infantile des enfants de moins de 5 ans et améliorer la santé maternelle.

Près de 9 millions d’enfants meurent encore chaque année avant leur cinquième anniversaire, principalement de causes évitables. 500 000 femmes décèdent du fait de leur grossesse. La santé du bébé commence dès la grossesse de sa mère et les deux premières années de vie sont les plus délicates dans nombre de pays en développement. L’Unicef agit pour améliorer l’accès aux soins des mères avant, pendant et après leur grossesse, et des enfants : soins pré et néonataux, vaccination, lutte contre la malnutrition et le paludisme, promotion des pratiques essentielles (allaitement maternel, lavage des mains…), etc.

 

OMD 6, combattre le VIH/SIDA, le paludisme et d'autres maladies.

2 millions d’enfants de moins de cinq vivent avec le sida et des centaines de milliers (370 000 en 2007) contractent le virus chaque année. Des millions d’enfants ont perdu un ou leurs deux parents en raison de la pandémie. Grâce à des programmes spécifiques, l’Unicef favorise l’accès des enfants aux traitements, protège les enfants orphelins vulnérables, combat la transmission du VIH/Sida de la mère à l’enfant, prévient l’infection par le virus chez les adolescents et les jeunes. En matière de paludisme, l’une des principales causes de mortalité infantile en Afrique, l’Unicef agit pour que la lutte contre le paludisme soit intégrée aux politiques de santé et soutient des distributions massives de moustiquaires imprégnées.

 

En résumé, l’Unicef se mobilise pour :
-    donner à chaque enfant un bon départ dans la vie
-    garantir à chaque enfant une éducation primaire de qualité
-    prémunir chaque enfant contre la maladie et l’invalidité
-    enrayer la propagation du VIH/Sida et prodiguer des soins à chaque enfant infecté
-    protéger chaque enfant contre la violence, la maltraitance, l’exploitation et la discrimination

 

 

Pour en savoir plus, découvrez l'article de présentation générale des Objectifs du Millénaire pour le Développement.

Soutenir nos actions