OMD : Le Sommet de New-York fait le bilan à mi-parcours

Publié le 01 septembre 2010 | Modifié le 19 janvier 2016

Á mi-parcours, où en est-on des « Objectifs du Millénaire pour le Développement » (OMD), à atteindre pour 2015 ? Adoptés en 2000, ces objectifs n'ont pas tous bénéficié des mêmes avancées.

« Notre monde possède les connaissances et les ressources nécessaires à la réalisation des OMD », explique M. Ban Ki-moon dans son rapport rédigé en vue du Sommet de New-York. A l’occasion de cet événement qui se déroule du 20 au 22 septembre, le secrétaire général de l’ONU encourage la communauté internationale à accélérer ses actions liées aux huit OMD d’ici à 2015.

Malgré des avancées positives, les dirigeants doivent redoubler d’efforts pour atteindre les grands objectifs qui avaient été fixés lors de la Déclaration du Millénaire en l’an 2000. Á 5 ans de la date-butoir, il est temps de faire un état des lieux afin de mieux cerner le travail à accomplir dans les prochaines années.

 

Quels sont les principaux progrès qui ont été réalisés dans le monde entre 1990 et 2015 ?

-Sur 118 pays en développement, 62 sont bien partis pour réduire de moitié la proportion de la population qui souffre de la faim.

-Dans plus de 60 pays en développement, près de 90% des enfants en âge d’aller à l’école sont scolarisés.

-Le taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans est passé de 90 décès pour 1000 naissances vivantes en 1990 à 65 en 2008.

-Quelques avancées ont été réalisées en matière d’efforts de prévention du VIH/Sida.

-L’accès à l’eau potable est passé de 77% en 1990 à 87% en 2008.

 

Dans quels domaines doit-on redoubler d’efforts ?

-En 2015, 920 millions de personnes vivront encore sous le seuil de la   pauvreté.

-Les taux de scolarisation restent encore trop bas dans les pays d’Afrique subsaharienne et d’Asie du sud.

-Dans toutes les régions du monde, les femmes sont encore sous-représentées parmi les employés à échelon élevé.

-En Afrique subsaharienne, moins de la moitié des femmes qui accouchent donne naissance en présence de personnel soignant qualifié.

-Aujourd’hui, il y a 1,1 milliard de personnes n’ont toujours pas accès à des sanitaires. L’incidence de la défécation à l’air libre est la pratique sanitaire qui représente le plus de risque !

 

A 5 ans de l’échéance, le bilan des OMD est mitigé. En effet, les obstacles financiers, géographiques et sociaux ont des répercussions très lourdes sur les populations les plus vulnérables. La progression des OMD a donc été très ralentie.

M. Ban Ki-moon appelle donc tous les dirigeants à se retrouver du 20 au 22 septembre pour combattre de manière efficace les disparités qui continuent à exister à l’échelle des régions du monde, des pays et à l’intérieur même de nombreux pays.

En savoir plus sur...

Le programme de développement post-2015

Les Objectifs de développement durables (ODD) se basent sur les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) : 8 objectifs visant à lutter contre la pauvreté, lancés en 2000 et que le monde s’est engagé à atteindre d’ici à 2015. 

Des progrès énormes ont été réalisés vers la réalisation de ces objectifs, ce qui témoigne de la valeur d’un programme unificateur étayé par des objectifs et des cibles. Cependant, malgré ces progrès, la pauvreté accable encore trop de personnes dans le monde.

Soutenir nos actions