Ouragan Dorian aux Bahamas : les réponses d’UNICEF face à l’urgence

Publié le 17 septembre 2019

Les îles Bahamas ont été gravement touchées par l’ouragan Dorian le 1er septembre et UNICEF intervient dans plusieurs domaines pour venir en aide aux enfants et à leur famille.

Aux Bahamas, les îles de Grand Bahama et d’Abacos ont enduré le 1er septembre le souffle puissant de l’ouragan Dorian, classé en catégorie 5. Les dégâts qu’il a provoqués sont les plus importants enregistrés dans la région. Écoles et hôpitaux ont été rasés, des maisons et des routes se sont effondrées, tandis que des voitures et des bateaux sont suspendus dans les arbres. Pour de nombreuses familles, cette catastrophe a de lourdes conséquences qui les place dans un état d’urgence humanitaire.

Pour faire face aux besoins des enfants et de leurs proches, UNICEF a déjà dépêché un avion transportant plus d’une tonne de produits d’urgence. Des tablettes de purification, des réservoirs et des bidons pour transporter de l’eau ont été acheminés pour éviter que surviennent des maladies hydriques. Nous avons également déployé du personnel pour évaluer au mieux les besoins en termes d’accès à l’eau et à l’hygiène et de protection des enfants. Leur travail consiste notamment à déterminer l’étendue des dégâts matériels.

En lien avec le gouvernement des Bahamas, nous travaillons au recensement d’environ 10 000 enfants qui ont été déplacés par cette catastrophe naturelle. L’objectif est de les ramener au plus vite sur le chemin de l’école pour leur donner un sentiment de normalité et de sécurité. Nous contribuons aussi à former les enseignants, les éducateurs et les travailleurs sociaux pour que ces enfants bénéficient du meilleur accompagnement possible.

Soutenir nos actions