Pakistan : Ban Ki-moon condamne l’attaque

Publié le 06 octobre 2009 | Modifié le 31 août 2015

Le secrétaire général de l’ONU condamne « l’attaque haineuse » qui a tué cinq employés du Programme Alimentaire Mondial ce lundi 5 octobre à Islamabad, au Pakistan.

L’attaque s’est produite à 12h15 dans la capitale, Islamabad. Bilan : 5 employés du Programme Alimentaire Mondial (PAM) ont perdu la vie dans leurs bureaux. Certains blessés sont toujours dans un état grave. « C’est une terrible tragédie pour les Nations unies et pour toute la communauté humanitaire au Pakistan, a déclaré Ban Ki-Moon, secrétaire général de l’Onu. C’est un crime haineux commis contre ceux qui ont travaillé inlassablement pour soutenir les pauvres et les vulnérables qui souffrent au Pakistan. »

Les cinq victimes étaient toutes de nationalité pakistanaise. Le coordinateur des Nations unies en poste au Pakistan, Fikret Akcura a réagi vivement à cet attentat-suicide. « Il n’y a pas de justification possible à ce crime choquant contre les travailleurs humanitaires. Nous demandons aux autorités pakistanaises de se concentrer sur l’arrestation des auteurs et acteurs de cet épouvantable acte de terrorisme

Tous les bureaux des Nations unies au Pakistan ont été fermés temporairement. Le lendemain de l'attentat-suicide, mardi 6 octobre, le Mouvement des talibans du Pakistan a revendiqué cette attaque meurtrière.

Le PAM au Pakistan

Agence onusienne comme l’Unicef, le Programme alimentaire mondial apporte une aide alimentaire à 10 millions de personnes au Pakistan, dont une aide d’urgence aux 2 millions de civils déplacés par le conflit qui a touché le nord du pays cette année.
 

Soutenir nos actions