Pakistan : le séisme a permis de renforcer les services de santé

Publié le 09 octobre 2007

Le tremblement de terre qui a frappé le Pakistan le 8 octobre 2005 a touché des régions montagneuses, souvent très difficiles d'accès.

Il a ainsi forcé les organisations humanitaires à intervenir dans des zones où elles n'allaient pas auparavant et il leur a permis de détecter des problèmes dont elles ne soupçonnaient pas l'ampleur, notamment le problème de malnutrition des enfants.
Le séisme a ainsi eu pour conséquence le développement des services de santé dans des régions où avant le séisme, on ne comptait qu'un seul médecin pour plusieurs dizaines de milliers d'habitants.