PPDA : « Les besoins sont loin d’être couverts pour les enfants syriens »

Publié le 14 février 2013 | Modifié le 30 décembre 2015

De retour du Liban, près de la frontière syrienne, l’Ambassadeur de l’UNICEF Patrick Poivre d’Arvor revient sur la situation dramatique des enfants réfugiés de Syrie dans le pays du Cèdre. Démunis, de plus en plus nombreux, disséminés sur un territoire froid et enneigé, ils ont besoin de tout notre soutien. 

De quoi ont besoin les enfants réfugiés syriens que vous avez rencontrés au Liban ?
 
 
L’éducation est également un aspect primordial…
 
Quelle est la spécificité des réfugiés syriens au Liban, par rapport à un autre pays frontalier comme la Jordanie par exemple ?
 

© UNICEF / Caroline Sabatie

Quelle évolution de la situation peut-on attendre au Liban ?
 
Que vous ont dit les enfants syriens avec qui vous avez parlé ?
 
Votre mission au Liban était la dixième en tant qu’Ambassadeur de l’Unicef. Que retenez-vous de cette expérience ?

Inscrivez-vous

Suivez toutes les actualités de l'UNICEF

Soutenir nos actions