Quatre enfants tués sur le chemin de l'école dans le nord-ouest de la Syrie

Publié le 21 octobre 2021

Déclaration de Ted Chaiban, directeur régional d'UNICEF pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord

Amman, le 20 octobre 2021 – « Il a été confirmé que quatre enfants - trois garçons et une fille - et un enseignant ont été tués alors qu'ils se rendaient à l'école ce matin dans une attaque contre un marché à Ariha, au sud d'Idlib, au nord-ouest de la Syrie. Le nombre d'enfants blessés et tués ne cesse d'augmenter.

Plus tôt ce matin, un bus a été attaqué dans la capitale Damas. Bien que l'attaque ait eu lieu dans une rue bondée, UNICEF n'est pas en mesure de confirmer si des enfants figuraient parmi les personnes touchées.

Les violences d'aujourd'hui rappellent une fois de plus que la guerre en Syrie n'est pas terminée. Les civils, dont de nombreux enfants, continuent de faire les frais d'un conflit brutal qui dure depuis dix ans.

Les attaques contre les civils, y compris les enfants, constituent une violation du droit humanitaire international. Les enfants doivent pouvoir rejoindre leurs écoles en toute sécurité. Nous réitérons nos appels à ceux qui combattent pour que les enfants ne soient pas une cible. Ils doivent être protégés à tout moment, en particulier en période de conflit. »