Rajustez vos lunettes le 23 mars pour la 12e edition de la Nuit de l’Eau

Publié le 25 février 2019

Avec Laury Thilleman et Camille Lacourt, tous dans le grand bain, pour venir en aide aux enfants d'Haïti ! Le 23 mars prochain se tiendra la Nuit de l'Eau organisée par la Fédération Française de Natation (FFN) et UNICEF France et soutenue principalement par EDF dans le but de collecter des fonds pour un programme d'aide en Haïti.

Au lendemain de la Journée internationale de l’Eau (le 22 mars), UNICEF France et la FFN mobiliseront plus de 230 piscines à travers la France, où les bassins accueilleront, à partir de 17 heures et jusqu’à minuit, les nageurs nocturnes et solidaires. Comme chaque année, les bénévoles proposeront des activités multiples et variées (baptême de plongée, zumba aquatique, paddle, etc.), pour rendre cette soirée inoubliable et profitable aux enfants haïtiens.

2 millions d’euros collectés !

Pour cette 12e édition sportive et solidaire, la Nuit de l’Eau espère pouvoir battre un nouveau record et dépasser les 250 000€ collectés l’année dernière. Depuis 2008, la Nuit de l’Eau a permis de collecter 2 millions d’euros. L’objectif d’UNICEF en Haïti ? Apporter l’accès à l’eau potable à tous les enfants et améliorer leurs conditions de vie. L’ambition à l’horizon 2020 est d’éliminer de manière totale le choléra dans le pays, responsable de nombreuses morts.
Pour contribuer à cet évènement et en attendant le 23 mars il est d’ores et déjà possible de créer une collecte digitale seul ou en équipe pour partager ses objectifs avec ses proches ou sur les réseaux sociaux. Et pour les plus réticents à la baignade il est aussi possible de participer à l’événement grâce au don.

Laury Thilleman et Camille Lacourt se jettent à l’eau

Marraine et parrain depuis 5 ans de la Nuit de l’Eau, cette année encore l’ex Miss France et le quintuple champion du monde rajustent leur lunette et bonnet de bain pour les enfants d’Haïti.

« Après ma mission en Haïti l’année passée, j’ai pu réellement constater les difficultés que peuvent rencontrer les enfants haïtiens et la manière dont UNICEF leur vient en aide, les raisons de ma participation à cet évènement sont apparues évidentes. La Nuit de l’Eau est un bel évènement, qui permet de collecter des fonds pour améliorer l’accès à l’eau et les conditions sanitaires dans le pays, auquel je suis très fier de prendre part cette année encore », témoigne Camille Lacourt.

« La Nuit de l’Eau est un rendez-vous que je ne manque pas. J’essaie d’apporter ma pierre à l’édifice à la cause que soutient UNICEF : l’accès à l’eau potable pour tous les enfants haïtiens. Cela fait désormais 5 ans que je marraine cet évènement et c’est un rendez-vous annuel solidaire qui me tient particulièrement à coeur », ajoute la journaliste sportive Laury Thilleman.

Pour plus d'informations

Consultez le dossier de presse de l'événement en cliquant ici

Jetez vous à l'eau !

Pour tout savoir sur la Nuit de l'Eau : cliquez ici