Rougeole : vers 1,7 million de morts?

Publié le 08 décembre 2009 | Modifié le 27 janvier 2016

Si les efforts en matière de vaccination ne sont pas maintenus, des centaines de milliers d’enfants pourraient encore mourir de cette maladie évitable.

Déjà des progrès accomplis. Aujourd’hui, le taux de mortalité « rougeoleuse » a baissé de 78% dans le monde. D’environ 733 000 décès en 2000 à 164 000 décès en 2008. Mais ces progrès ralentissent aujourd’hui et des millions d’enfants sont en danger.

Selon les estimations, les efforts menés à travers le monde ont permis de sauver 4,3 millions d’enfants durant la dernière décennie. Mais les experts de la vaccination au niveau mondial tirent la sonnette d’alarme. « La rougeole est une maladie très contagieuse qui peut rapidement tirer parti de tout ralentissement dans nos efforts», alerte le docteur Margaret Chan, directrice générale de l’OMS.

« Comme une trainée de poudre… »

La vaste majorité des décès surviennent toujours dans les pays en développement et notamment en Asie du sud-est où la mise en œuvre des grandes campagnes de vaccination a pris du retard. « Les trois quarts des enfants qui sont morts de la rougeole en 2008 étaient des enfants indiens », souligne Ann Veneman, Directrice générale de l’Unicef.
« La rougeole a une capacité d’adaptation incroyable et notre succès est fragile, prévient Bonnie McElveen-Hunter, Présidente de la Croix-Rouge américaine. Si nous baissons la garde, la maladie refera surface et se propagera à nouveau comme une traînée de poudre. Nous devons rester vigilants. »
Si les fonds nécessaires ne sont pas collectés, les experts estiment que 1,7 million de personnes pourraient décéder de la rougeole entre 2010 et 2013.

 

En savoir plus sur le site Internet de l’Initiative contre la rougeole.

Soutenir nos actions