Saintes forme des étudiants haïtiens en assainissement

Publié le 04 novembre 2010 | Modifié le 31 août 2015

Après le séisme du 12 janvier, et aujourd'hui, en réponse à l'épidémie de choléra qui frappe le nord d'Haïti, la ville de Saintes, en Charente-Maritime, réagit. En tant que Ville Amie des Enfants, au lieu d'envoyer de l'argent là-bas, Saintes a souhaité venir en aide aux Haïtiens, en soutenant la formation professionnelle de deux étudiants.

 

 

Depuis septembre 2010, deux étudiants haïtiens sont accueillis à Saintes en formation pour un brevet de technicien supérieur en gestion et maîtrise de l’eau. L’objectif est de permettre à des jeunes envoyés par Port-au-Prince de devenir des experts en matière de distribution de l’eau et de l’assainissement.

Les deux étudiants bénéficient aujourd’hui de conditions optimum pour mener à bien leur scolarité avec la prise en charge par la ville de leurs études en internat ainsi que leur accueil dans des familles durant le week-end et le retour annuel d’été au pays.

Au lieu d’apporter une aide sous forme de dons, la ville a proposé d’ouvrir des formations sur son territoire, en rapport avec les besoins repérés à moyen terme. Disposant d’un lycée qui assure cette formation, la ville de Saintes a proposé d’accueillir des étudiants haïtiens.

Sachant que La Rochelle, ville voisine et sa communauté d’agglomération menaient depuis 2001 un partenariat avec Port-au-Prince, qu’une association de solidarité et de coopération internationale développait également des projets dans le domaine de l’éducation, la ville de Saintes s’est rapprochée de La Rochelle.
 
En février 2010, le maire de Port-au-Prince, Jean-Yves Jason, s’est rendu donc à La Rochelle. Il a fait part de la destruction quasi-totale de la ville, de ses écoles, de son université et du besoin vital pour la population de se projeter dans la reconstruction.

En savoir plus :

Haïti : l'Unicef mobilise des moyens d'urgence contre le choléra

Haïti : la situation neuf mois après le séisme

Haïti : l'Unicef place l'éducation au coeur de ses priorités

Que sont les Villes Amies des Enfants (VAE) ?

Pour le découvrir, cliquez ici.

Saintes est une VAE depuis 2003. Pour en savoir plus, c'est ici.

Soutenir nos actions