STOP à la violence envers les enfants !

Publié le 04 septembre 2014 | Modifié le 31 décembre 2015

L’UNICEF publie un nouveau rapport sur la violence envers les enfants, basé sur la plus importante collecte de données au monde. Face à cette situation préoccupante, l’UNICEF présente des stratégies pour permettre à la société dans son ensemble d’agir, de prévenir, et de réduire cette violence.

 « Cachée sous nos yeux ». C’est le nouveau rapport de l’UNICEF qui représente la plus importante collecte de données jamais effectuée sur la violence envers les enfants : 190 pays analysés à travers des lieux où les enfants devraient se sentir en sécurité comme leurs communautés, leurs écoles et leurs foyers.

Quelles sont les principales conclusions ?

Sous le titre du rapport, une dure réalité qui révèle l’ampleur stupéfiante des sévices physiques, sexuels et psychologiques dans chaque pays et communauté du monde :

  • La violence sexuelle : dans le monde, environ 120 millions de filles de moins de 20 ans (environ 1 sur 10) ont subi des rapports sexuels forcés ou d’autres actes sexuels forcés et une sur trois des adolescentes mariées âgées de 15 à 19 ans (84 millions) ont été victimes de violences émotionnelles, physiques ou sexuelles perpétrées par leurs maris ou partenaires
  • L’homicide : un cinquième des victimes d’homicides dans le monde sont des enfants et des adolescents de moins de vingt ans, ce qui s’est traduit par environ 95 000 décès en 2012
  • Les actes d’intimidation : un peu plus d’un élève sur trois âgé de 13 à 15 ans est régulièrement victime d’actes d’intimidation dans les écoles du monde entier
  • Discipline violente : environ 17 % de tous les enfants subissent des formes graves de châtiments corporels (être frappé à la tête, sur les oreilles ou le visage ou être violemment battu et à plusieurs reprises)
  • Les attitudes face à la violence : près de la moitié des adolescentes âgées de 15 à 19 ans (environ 126 millions) pensent qu’un mari est en droit de battre sa femme dans certaines circonstances

Quelles sont les solutions proposées par l’UNICEF ?

L’UNICEF présente six stratégies pour permettre à la société dans son ensemble  (des familles aux gouvernements) de prévenir et de réduire la violence contre les enfants.
Elles consistent entre autres à :

  • Aider les parents
  • Enseigner aux enfants des aptitudes à la vie quotidienne
  • Changer les mentalités
  • Renforcer les systèmes judiciaires, pénaux et sociaux
  • Collecter des éléments de preuve concernant la violence et ses coûts humains et socio-économiques
  • Sensibiliser le public, afin de changer les mentalités et les normes sociales

« La violence envers les enfants n’est pas inévitable, souligne Anthony Lake, Directeur général de l’UNICEF. On peut la prévenir si nous refusons qu’elle reste dans l’ombre. Les faits contenus dans ce rapport nous obligent à agir, dans l’intérêt de chacun de ces enfants et pour renforcer les sociétés partout dans le monde ».
 
Les statistiques révoltantes du rapport de l’UNICEF montrent que le droit à une enfance sûre et protégée a été violé. L’éradication de cette violence envers les enfants est entre nos mains !
Elle implique une responsabilité partagée et appelle à l’action.

 
Pour en savoir plus :
Le résumé du rapport « Cachée sous nos yeux » (PDF)
L’action de l’UNICEF dans le monde pour mettre fin à la violence envers les enfants
Liam Neeson soutient l’initiative de l’UNICEF contre la violence

En savoir plus

Qu’est-ce que l’initiative #ENDviolence ?
 
L’UNICEF a lancé cette initiative le 31 juillet 2013 pour mener une action collective visant à mettre fin à la violence contre les enfants. L’initiative souligne le fait que la violence existe partout mais qu’elle est souvent dissimulée des regards ou tolérée par des normes sociales et culturelles. Elle s’efforce d’abord de faire prendre conscience du problème, première étape d’un changement des mentalités, comportements et politiques.
 
Quelques 70 pays de toutes les régions du monde se sont officiellement joints à l’initiative #ENDviolence, en renforçant les efforts accomplis pour identifier,  surveiller et signaler les cas de violence contre les enfants sous toutes leurs formes.
 
Pour en savoir plus :
le site dédié à l’initiative #ENDviolence

Soutenir nos actions