Syrie : 3 ans déjà… non à une année de plus !

Publié le 27 février 2014 | Modifié le 09 septembre 2015

Près de 5,5 millions d’enfants sont affectés par la guerre en Syrie et dans les pays voisins. Le 15 mars, jour des 3 ans du conflit, sera le point d’orgue d’une grande mobilisation internationale. Tous ensemble d’ici le 15 mars, disons STOP à cette terrible guerre en signant la pétition du collectif « No Lost Generation » pour les enfants syriens !

Nous entrons déjà dans la 3e année du conflit syrien… Et le chemin vers la paix et la normalité reste encore long pour les enfants syriens. Ils sont près de 5,5 millions d’enfants affectés par la guerre en Syrie et dans les pays voisins : une génération entière marquée à vie par la violence, la fuite, l’exil, la perte de proches, la vision d’atrocités... quand ils n’en sont pas victimes.
Plus que jamais, ce sont les enfants qui paient le plus lourd tribut.
 
Les enfants syriens ne peuvent vivre une année supplémentaire de souffrances, notamment dans des conditions aussi terribles que celles des camps de réfugiés, au risque de devenir une génération perdue. Afin d’éviter ce scénario catastrophique, l’UNICEF et quatre autres organisations internationales, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), Mercy Corps, Save the Children et World Vision, s’unissent sous la bannière « No Lost Generation » en lançant un appel au grand public : signer la pétition en ligne pour les enfants syriens !

Pétition : un objectif d’un million de signatures au 15 mars 2014

L’objectif global de la campagne « No Lost Generation » est d’accroître la mobilisation du grand public et l’engagement politique au nom des enfants syriens dans la finalité de leur offrir protection et éducation. Quant à la pétition, élément central de cette campagne de mobilisation, son objectif au niveau mondial est de collecter un million de signatures. Soit le nombre d’enfants syriens réfugiés.
 
Signer la pétition en ligne, c’est un petit geste qui, cumulé à celui de votre voisin et de votre prochain, compte beaucoup pour faire entendre la voix des enfants syriens.

 
La pétition s’articule autour de 5 messages forts sous forme de demandes :

  • La fin des violences contre les enfants syriens
  • La fin du blocus de l’aide humanitaire
  • La fin des attaques contre le personnel et les sites des organisations humanitaires
  • Un engagement renouvelé envers la réconciliation et la tolérance
  • Un plus grand investissement dans l’éducation et la protection psychologique de tous les enfants touchés par le conflit

La pétition s’adresse aux dirigeants du monde afin qu’ils mettent tous les moyens en œuvre pour arrêter l’horreur du conflit, et ainsi permettre aux enfants syriens d’espérer de nouveau, de retourner à leur enfance, de croire en leur avenir.

Les réseaux sociaux, catalyseur de la mobilisation

Atteindre un million de signatures sur la pétition au 15 mars 2014, c’est un objectif réalisable !
Les réseaux sociaux forment un terrain idéal et un catalyseur puissant pour encourager la mobilisation du grand public autour de la cause des enfants syriens.
Deux hashtags sont privilégiés durant cette campagne de mobilisation : #enfantssyriens et #NoLostGeneration.
Utilisez ces hashtags pour relayer la pétition auprès de vos proches et amis, et sensibiliser le plus grand nombre de personnes.

Interpeller les dirigeants du monde

« Alors que le conflit s'approche d'un autre douloureux anniversaire, nous ne pouvons pas rester les bras croisés et voir disparaître sous nos yeux une génération entière », Anthony Lake, Directeur général de l’UNICEF.
Le 15 mars 2014, Anthony Lake remettra la pétition aux dirigeants de la communauté internationale pour marquer le 3e anniversaire du conflit. Les chefs d’État et de gouvernement détiennent la clé de résolution de cette crise, nous devons donc renforcer et souder notre solidarité envers les enfants syriens à travers cette pétition.
Nous portons, chacun d’entre nous, une part de responsabilité sur l’avenir de ces millions d’enfants qui ne demandent qu’à vivre en paix.
Nous sommes leurs voix. Nous sommes leur espoir.
 
Merci pour votre mobilisation !
 
Pour en savoir plus :
Toutes nos actualités sur l’urgence Syrie
Enfants syriens : NON à une génération perdue !
Pour les enfants syriens, l’hiver est deux fois plus rude…
L’avenir en danger des enfants syriens déscolarisés

Depuis le début de la crise en 2011, l’UNICEF a renforcé son action en Syrie et dans les pays qui accueillent des réfugiés syriens.
En 2013, l’UNICEF et ses partenaires ont :

  • Fourni de l’eau potable à plus de 10 millions de personnes
  • Inscrit plus de 570 000 enfants dans des écoles et des cours de rattrapes
  • Vacciné 5 millions d’enfants contre la rougeole, les oreillons et la rubéole
  • Fourni un soutien psychosocial à 870 000 enfants

Soutenez nos actions de terrain en faisant un don ici, merci !

Inscrivez-vous

Suivez toutes les actualités de l'UNICEF

Soutenir nos actions