Trois enfants tués au Soudan lors des récents événements

Publié le 15 novembre 2021

Déclaration de Ted Chaiban, directeur régional d'UNICEF pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord

Amman, le 15 novembre 2021 – « Trois enfants - une fille de 14 ans et deux garçons âgés de 15 et 17 ans - auraient été tués lors de violences autour de manifestations dans la capitale soudanaise, Khartoum. Les circonstances exactes de leur décès sont en cours de vérification.

UNICEF présente ses condoléances à leurs familles.

L'utilisation d'une force excessive contre des manifestants pacifiques est inacceptable et a un impact énorme sur les enfants et les jeunes.

Les enfants doivent être protégés à tout moment de toutes les formes de violence et de préjudice. Ils ne devraient jamais être une cible, exploités ou utilisés comme instruments dans une action politique.

UNICEF appelle toutes les parties concernées à protéger les enfants à tout moment et à les tenir à l'écart du danger.

Les enfants du Soudan méritent de réaliser leurs aspirations à un avenir pacifique, prospère et démocratique. »