Tsunami meurtrier aux Samoa et Tonga

Publié le 01 octobre 2009 | Modifié le 31 mars 2016

Le Pacifique a été secoué par un tremblement de terre, créant plusieurs grosses vagues meurtrières qui ont frappé les archipels Samoa et Tonga.

Les Samoa ont subi les vagues dévastatrices. Dans la partie non-américaine de l’archipel, à l’ouest, le gouvernement samoan lance un appel à l’aide internationale. 10 000 personnes ont été affectées par le tsunami sur une population totale de 187 000 habitants. Des dizaines de morts, des centaines de blessés. Les familles quittent les zones côtières. 130 membres de la Croix Rouge de Samoa sont sur place pour installer les personnes déplacées dans des abris provisoires.
L’ouest de l’archipel, sous administration américaine n’a pas été épargné. Barack Obama a ainsi déclaré que les Samoa américaines avaient été touchées par une «catastrophe majeure».

Dans les îles Tonga, on dénombre également plusieurs morts et personnes disparues. Le navire australien Voea Neiafu est en route pour apporter des vivres, des tentes, des médicaments. Des soignants ont également embarqué sur le bateau pour venir en aide aux populations des îles Tonga.

L'Unicef, dont le bureau le plus proche est basé à Suva, dans les îles Fiji, se mobilise pour apporter un secours d'urgence. Le représentant de l'Unicef Pacifique, le docteur Isiye Ndombi a exprimé son soutien aux populations.«Nos coeurs et nos esprits sont avec les enfants de Samoa et Tonga et leurs familles. C'est une tragédie d'une ampleur incroyable. L'Unicef est prêt à collaborer étroitement avec ses partenaires dans ces archipels pour fournir une aide immédiate aux populations.» Protéger les femmes et les enfants, particulièrement vulnérables aujourd'hui, vacciner les enfants contre la rougeole, développer l'assainissement pour éviter une flambée de maladies... Autant de missions à accomplir d'urgence pour aider les familles touchées par cette catastrophe.

Soutenir nos actions