Typhon aux Philippines : Protéger les enfants est la priorité de l’UNICEF

Publié le 05 décembre 2014 | Modifié le 19 septembre 2017

A peine 13 mois après que le typhon Haiyan/Yolanda a ravagé les régions côtières, un autre typhon Hagupit (ou Ruby) se renforce et devrait toucher les Philippines dans les prochains jours.

Tacloban, Leyte, Philippines, 5 décembre 2014 –
Les équipes de l’UNICEF aux Philippines sont déjà en état d’alerte maximale et prêtes pour assister les enfants et leurs familles, alors que le typhon Hagupit se déplace au nord-ouest vers la partie nord des Visayas orientales.

Le bureau de l’UNICEF à Tacloban, mis en place suite au typhon Haiyan, concentre tous les efforts de ses 54 employés sur la préparation à l’urgence avec le gouvernement local et ses partenaires.

Le matériel essentiel a été pré-positionné et est prêt à être déployé à partir de l’entrepôt de stockage à Copenhague et des lieux de stockage à Manille, Leyte et Cotabato. Ce matériel d’urgence comprend des kits pour l’eau et pour l’hygiène, des unités de purification de l’eau, des tentes-écoles, du matériel scolaire pour les enseignants et les élèves, des tentes pour les centres d’accueil pour enfants, du matériel médical, des aliments thérapeutiques contre la malnutrition, des sels de réhydratation orale, des bâches et des générateurs pour les besoins d’au moins 10 000 familles.

« L’UNICEF travaille en collaboration avec les autorités locales et nationales et ses partenaires pour protéger les enfants et les familles, et s’assurer qu’ils sont préparés et soutenus. Nous suivons de très près la situation et nos équipes sont en place à Tacloban pour répondre à cette nouvelle urgence » a déclaré Lotta Sylwander, la représentante de l’UNICEF aux Philippines.

« Malheureusement, certaines de ces communautés se remettent à peine du désastre de l’année dernière et doivent faire face à un autre typhon. L’UNICEF restera présent pour les enfants et les communautés pour les assister dans cette catastrophe imminente. »

En cas de catastrophe naturelle, les enfants sont plus exposés aux maladies, à la malnutrition, à la violence et à l’interruption de l’école. Au cours des derniers mois, l’UNICEF et ses partenaires ont travaillé avec les services du gouvernement local afin de renforcer leur résilience et leur capacité à répondre aux urgences grâce au renforcement des systèmes de réduction des risques des catastrophes. A travers des partenariats déjà en place avec des ONG nationales et internationales, l’UNICEF est prêt à soutenir les activités de préparation du gouvernement et à fournir un appui dans les domaines de l’eau et de l’assainissement, de la santé et de la nutrition, de la protection et de l’éducation.
 

Inscrivez-vous

Suivez toutes les actualités de l'UNICEF