Yémen : comment UNICEF apporte une aide directe et concrète

Publié le 29 juillet 2019

Victimes directes de la guerre qui sévit depuis plus de cinq ans au Yémen, les enfants sont gravement affectés par les privations. UNICEF apporte un soutien vital aux familles en leur versant de l’argent.

Pour Fatima Hussain Al-Tayari, l’aide financière qu’elle reçoit régulièrement d’UNICEF est indispensable : « J’achète des céréales, du sucre, de l’huile et d’autres produits alimentaires, explique-t-elle. Même s’il ne s’agit pas de grosses sommes, cela permet de couvrir les dépenses pour vivre et se nourrir. Nous attendons ces versements avec autant de hâte que pour un repas. » Grâce à l’aide d’UNICEF, cette veuve mère de cinq enfants parvient à nourrir ses proches malgré les privations imposées par la guerre au Yémen.

>>> Yémen : 14 enfants tués alors qu'ils étaient à l'école

En tout, près de 9 millions de personnes bénéficient des versements d’UNICEF. Dans ce pays qui en est à sa cinquième année de guerre, ces modestes sommes d’argent peuvent faire la différence. Les virements ont lieu tous les trimestres et chaque famille reçoit en moyenne 25 euros, payés riyals yéménites. Le cycle de paiement intervenu ces dernières semaines est le cinquième en date depuis le début de ce projet.

Cette aide financière permet aussi d’éviter que les familles aient recours à des fins extrêmes comme le mariage précoce ou le travail des enfants. Nous aidons les enfants à rester en vie dans les meilleures conditions possibles, mais nous avons besoin de vous pour y parvenir. Tant que la guerre continuera, les enfants du Yémen ne pourront compter que sur nous pour survivre.

Faites un don à UNICEF.

Soutenir nos actions