Articles

D’une colonie de vacances aux bancs de l’école : l’histoire de Merveille
Merveille avait interdiction par son père d’aller à l’école, afin de s’occuper du ménage et de son frère. Grâce à l’UNICEF, son père accepte qu’elle reprenne le chemin de l’école à Masimanimba, en République démocratique du Congo.

À Masimanimba en République démocratique du Congo, les partenaires de l’UNICEF organisent des activités durant les colonies de vacances à la fois pour protéger les filles des violences de leur entourage, pour leur permettre de se divertir et aussi pour les encourager à retourner à l’école.
Lors d’une de ces activités, nous avons rencontré Merveille, une jeune fille congolaise dont l’histoire nous a particulièrement touchés. Merveille symbolise la détermination des filles à exercer leur droit à l’éducation.

Yémen : l’épidémie de choléra plonge les familles dans la détresse
Un enfant, atteint de diarrhée aiguë sévère, reçoit un traitement à l'hôpital Al Sabeen de Sanaa au Yémen.

Les enfants du Yémen vivent la plus grave épidémie de choléra au monde. En trois mois, l’épidémie s’est propagée dans tout le pays, déjà déchiré par des années de guerre. Chaque jour, la maladie apporte son lot de morts et de cas suspects. Les enfants sont les plus vulnérables et leurs familles se trouvent littéralement désespérées.
L’UNICEF vient en aide à ces familles en intensifiant sa réponse d’urgence. Mais nous avons encore besoin de votre soutien…

Enfants migrants d'Afrique : L'Europe n'est pas leur objectif premier selon l'UNICEF
Trois enfants congolais réfugiés, dans leur chambre à Janzour en Libye, janvier 2017

La grande majorité de ces enfants quittent leurs foyers sans que leurs parents le sachent et fuient à cause de problèmes chez eux

USEFooL CHALLENGE : "le ridicule ne tue pas, il sauve des vies"
 Le USEFooL CHALLENGE propose d'oser pour la bonne cause, de relever des défis entre amis au profit de l'UNICEF pour les enfants !

Avec ce slogan, la nouvelle plateforme USEFooL CHALLENGE lancée par l’UNICEF France propose de relever des défis pour la bonne cause

République centrafricaine : Les enfants de plus en plus ciblés par les violences
D'anciens enfants associés aux groupes armés lors d'une cérémonie de libération. RCA, 2015

L’UNICEF s’inquiète du nombre croissant de violations des droits des enfants au cours de la dernière vague de violence

Les enfants de Mossoul malades, seuls, blessés et effrayés ont besoin d’urgence d’aide et de protection
Juillet 2017 - Cette zone a été occupée par l'Etat Islamique ces trois dernières années. Elle est la dernière partie de Mossoul à avoir été récupérée lors des opérations militaires.

Déclaration de Mme Hamida Ramadhani, Représentante adjointe de l’UNICEF en Irak.

2,1 milliards de personnes n’ont pas accès à l’eau potable salubre
Une femme collecte de l'eau au Soudan du Sud

2,1 milliards de personnes n’ont pas accès à l’eau potable salubre à leur domicile et plus du double ne disposent pas de services d’assainissement sûrs. L’OMS et l’UNICEF publient les premières estimations mondiales relatives à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène au regard des objectifs de développement durable.

Yémen : les enfants oubliés au cœur de l’épidémie de choléra
Un bébé né prématurément est soigné dans l’une des rares couveuses disponibles, à l’hôpital Ma’abar, dans le gouvernorat de Dhamar au Yémen. (Mars 2017)

Le Yémen est aujourd’hui en proie à la plus grave épidémie de choléra au monde. Plus de 313 000 cas suspects avec 5000 nouveaux cas par jour, déjà plus de 1732 décès dont ¼ d’enfants… Le système de santé déjà au bord de l’effondrement n’arrive plus à prendre en charge les enfants. Reportage du terrain par Rajat Madhok et Suad AlMarani du bureau UNICEF Yémen.

Le manque de financement compromet l’éducation des enfants dans les zones de conflit et de catastrophe
Dans une classe du camp de déplacés de Gaoui au Tchad, avril 2017

L’UNICEF n’a reçu que 12 % des fonds nécessaires cette année à la scolarisation des enfants vivant en situation d’urgence 

Sommet du G20 : l’UNICEF appelle à une mobilisation mondiale pour protéger les enfants réfugiés et migrants
Le 9 novembre 2016, des enfants et des adultes déplacés fuient la persécution de Daech dans la région de Raqqa en Syrie, en apportant ce qu’ils peuvent comme affaires personnelles.

Alors que les plus puissants chefs d’État et de gouvernement se réunissent au G20, les 7 et 8 juillet 2017 à Hambourg en Allemagne, l’UNICEF appelle à une mobilisation mondiale pour faire valoir les droits des enfants déracinés, à commencer par le droit fondamental à la protection. 
Lors du sommet du G20, la plus jeune ambassadrice de bonne volonté de notre histoire, la réfugiée syrienne Muzoon Almellehan, exhorte les dirigeants du monde à prendre un véritable engagement pour que les enfants réfugiés et migrants puissent poursuivre leur scolarité.