Articles

Haïti : Un demi-million d'enfants vivent dans les zones les plus touchées par l'ouragan Matthew
Une femme traverse une rue boueuse à Port-au-Prince après le passage de Matthew

L'UNICEF aura besoin d'au moins 5 millions de dollars pour répondre aux besoins immédiats des enfants, selon les premières estimations

Derrière les coulisses logistiques de la première organisation humanitaire pour l’enfance
Une équipe de journalistes a participé à ce voyage découverte dans notre entrepôt à Copenhague, en filmant ici la salle de présentation des kits d’urgence de l’UNICEF.

Comment être capable de donner aux enfants une réponse adaptée en cas d’urgence en 72 heures ? Comment fournir des vaccins à plus de la moitié des enfants du monde ? Ou encore, des médicaments antiviraux à 54 pays ? 
Toutes ces questions et bien d’autres encore, ont été abordées lors de la visite de la Division des approvisionnements de l’UNICEF située à Copenhague au Danemark.
Laissez-vous embarquer dans cette visite pour observer le fonctionnement de l’UNICEF et toute la logistique liée à nos actions.

Les filles consacrent chaque jour 160 millions d’heures de plus que les garçons aux tâches domestiques
Une jeune fille porte de l'eau sur sa tête après l'avoir puisé dans un point d'eau proche de la clinique de Tunkia en Sierra Leone.

Par rapport aux garçons de leur âge, les filles âgées de 5 à 14 ans consacrent 40 % de temps en plus, ou 160 millions d’heures supplémentaires par jour, à des tâches ménagères non rémunérées ainsi qu’à la collecte de l’eau et du bois, d’après un rapport publié par l’UNICEF à la veille de la Journée internationale de la fille, célébrée le 11 octobre. 

Le cauchemar éveillé des enfants d’Alep
Le 25 décembere 2015 à Alep, Esraa, 4 ans, et son frère Waleed, 3 ans, sont assis par terre près d'un centre d'hébergement pour personnes déplacées.

Les enfants d’Alep sont pris au piège. Tués, blessés sans accès à des soins, traumatisés, ils sont victimes d’un conflit qui dure depuis bien trop longtemps en Syrie.

500 000 nouveau-nés sauvés depuis 11 ans grâce au soutien de Pampers
Un bébé reçoit un vaccin dans un centre de santé de Sanaa au Yémen

Depuis 11 ans, la campagne Pampers-UNICEF contre le tétanos de la mère et du nourrisson ne cesse de porter ses fruits. 500 000 nouveau-nés ont été sauvés, et 19 pays ont déjà réussi à éliminer cette maladie.
En 2016, nous sommes à mi-chemin de notre objectif : l’éradication totale du tétanos. Il reste encore 19 autres pays où la maladie menace la vie de milliers de bébés. C’est pourquoi la campagne Pampers-UNICEF continue et compte, une nouvelle fois cette année, sur le soutien de tous pour sauver toujours plus de vies.

Haïti : l'ouragan Matthew menace plus de 4 millions d’enfants
Un petit garçon et son frère se sont réfugiés dans l’église de Croix des Bouquets, un quartier dans l'est de Port-au-Prince, en attendant l’ouragan « Matthew » ; ils vivent normalement dans le bidonville de Cité Soleil, dont les habitations fragiles sont particulièrement vulnérables aux intempéries. (Haïti, 3 Octobre 2016)

L'ouragan Matthew de catégorie 4, annoncé comme la pire tempête qu’Haïti ait connue depuis des décennies, menace plus de 4 millions d'enfants dans ce pays qui se remet encore du tremblement de terre de 2010...

Yémen : des équipes de santé mobiles pour sauver la vie d’enfants face à l’intensification du conflit
Un enfant est pris en charge pour malnutrition au Yémen

Alors que le conflit continue au Yémen, l’UNICEF et ses partenaires ont réussi à accéder à des femmes et des enfants avec des services essentiels de santé et de nutrition.

Nigéria : l'UNICEF double ses besoins face à l'ampleur de la crise
A 1 an, cette petite fille souffre de malnutrition aiguë sévère comme des milliers d'autres enfants au Nigéria

L'UNICEF a révisé son appel de fonds humanitaire pour le Nigéria, passant de 55 millions à 115 millions de dollars pour venir en aide à 750 000 personnes supplémentaires qui sont maintenant accesssibles dans les zones affectées par le conflit dans le Nord-Est du pays.

Syrie : A Alep, les enfants « vivent un cauchemar éveillé »
Deux enfants dans les rues en ruines d'Alep

Selon  Justin Forsyth, le Directeur exécutif adjoint de l'UNICEF, les enfants piégés d’Alep « vivent un cauchemar éveillé ».