Articles

Match de football Ligue 1 FC Lorient-Monaco dédié à l’UNICEF pour marquer les 5 ans d’engagement du FC Lorient

Ce dimanche 17 janvier 2016, Lise Lécuyer, jeune ambassadrice de l’UNICEF au lycée Dupuy-de-Lôme (56), donnera le coup d’envoi du match du Championnat de France de football de Ligue 1 FC Lorient-Monaco, dédié à l’UNICEF pour fêter les 5 ans de partenariat avec le club FC Lorient.

Fin d’Ebola en Afrique de l’Ouest… mais 23 000 orphelins
Vandy Jawad, 7 ans, vit avec sa sœur et d’autres enfants dans une famille d’accueil en Sierra Leone. Neuf de ses proches ont été tués par le virus, Vandy Jawad en est un des rares survivants de sa famille.

L’Organisation Mondiale de la Santé annonce la fin de l’épidémie d’Ebola en Sierra Leone, en Guinée et au Libéria, trois pays touchés par le virus qui s’était propagé depuis décembre 2013 et avait causé la mort de 11 000 personnes environ. Si les chaines de transmission de l’épidémie sont stoppées, il reste encore du travail pour les équipes de l’UNICEF. Près de 23 000 enfants « orphelins d’Ebola » ont besoin de notre aide et de notre soutien. 

L’UNICEF France publie « Les enfants peuvent bien attendre »
Ouvrage collectif "Les enfants peuvent bien attendre"

L’UNICEF France publie « Les enfants peuvent bien attendre », un constat critique dressé par 25 regards d’experts sur la situation des droits de l’enfant en France.

Louis Vuitton s’associe à l’UNICEF
Louis Vuitton crée un pendentif, et un bracelet pour venir en aide aux enfants en situation d'urgence

 Louis Vuitton et l’UNICEF, agence des Nations unies dédiée à la protection de l’enfance, ont signé un partenariat international pour soutenir les enfants les plus vulnérables partout dans le monde.

Dans les zones de conflit un enfant sur quatre ne va pas à l’école
Un jeune sud-soudanais fait ses devoirs dans une tente du site de protection pour civils de Tomping

Près de 24 millions d’enfants qui vivent dans les zones de crise de 22 pays touchés par un conflit ne vont pas à l’école, a déclaré l’UNICEF aujourd’hui.

Nyajime, 4 ans, sauvée de la malnutrition
Nyajime, 4 ans, souffre de malnutrition. A son arrivée au centre de santé, elle pesait à peine 9 kilos – la moitié de son poids normal – et ses jours étaient comptés. Deux semaines de traitement plus tard, elle a repris des forces et retrouvé le sourire - grâce à vos dons ! (Soudan du Sud, 2015)

A son arrivée au Centre de santé, la petite Nyajime pesait à peine 9 kilos – la moitié de son poids normal – et ses jours étaient comptés. Comme de nombreux enfants du Soudan du Sud, pays ravagé par la guerre et menacé par la famine, elle souffre de malnutrition… Moins de deux semaines plus tard, elle a repris des forces et retrouvé le sourire ! Et ce, grâce à vos dons.

Fin de l’épidémie d’Ebola en Guinée
Hawa Kandé, mère de famille vivant à Conakry en Guinée, a survécu au virus Ebola.

Près de deux ans après le décès du premier enfant victime de la fièvre hémorragique à virus Ebola en Afrique de l’Ouest, l’UNICEF salue l’annonce de la fin de l’épidémie en Guinée, tout en indiquant que les milliers d’enfants rendus orphelins par la maladie ou ayant survécu devront bénéficier d’un soutien constant.

Qui sont les donateurs réguliers ?
Durant la journée de vaccination au centre de santé Kitenge en République démocratique du Congo, Kalima et l'infirmière vaccinent 45 enfants qui ont été élevés par des mères vivant à Kitenge et des villages voisins. Certaines mères ont dû parcourir de longues distances pour rejoindre le centre.

En devenant donateurs réguliers, vous ne changez pas la vie d'un seul enfant, mais celle de nombreux garçons et filles.

Conscients des injustices dans le monde, les donateurs réguliers de l’UNICEF sont des personnes généreuses qui veulent agir pour changer véritablement la vie des enfants.