Articles

L’UNICEF libère 23 enfants soldats en Centrafrique
Ces enfants, que vous voyez ici de dos sur la photo pour préserver leur sécurité, sont maintenant dans un centre de transit et d'orientation soutenu par l’UNICEF.

Tandis que les violences ne connaissent aucun répit en République centrafricaine, l’UNICEF effectue un nouveau pas dans la lutte pour la démobilisation des enfants soldats en libérant 23 d’entre eux à Bangui. Des enfants libres qui vont pouvoir retrouver leurs familles maintenant.

Centrafrique : « Les enfants sont les premières victimes du conflit »
En Centrafrique, ce sont près de 2,3 millions d’enfants qui se trouvent affectés par la crise, soit la moitié de la population totale !

Judith Léveillée est un témoin de premier plan de la crise humanitaire en Centrafrique. Et pour cause, en tant que représentante adjointe de l'UNICEF en République centrafricaine, elle se trouve confrontée quotidiennement aux tensions sécuritaires et aux besoins vitaux des populations, tout en assurant la réponse d’urgence de l’UNICEF aux enfants et leurs familles. Interview.

L’année 2013 vue par l’UNICEF France
Le conflit en Syrie, l'une des urgences qui a marqué 2013 pour les enfants...

Cette année encore, les urgences ont rythmé le quotidien des enfants du monde : Syrie, Mali, Centrafrique, Philippines… Mais 2013 a également vu de belles avancées, et de nombreuses actions en faveur des enfants, en France comme à l’étranger – et ce grâce à votre soutien ! Retour en images sur les temps forts de l’année.

Centrafrique : l’urgence de la vaccination pour éviter une épidémie
Cet enfant se fait vacciner ici au camp de Saint-Sauveur à Bangui, l’un des principaux sites concernés par la campagne de vaccination.

Depuis le 8 janvier 2014, une campagne de vaccination d’urgence ciblant plus de 210 000 enfants déplacés par les violences à Bangui est en cours dans les principaux sites de déplacement dans la capitale centrafricaine grâce au soutien essentiel de l’UNICEF. Une action de prévention indispensable pour sauver des vies.

Séisme en Haïti, 4 ans après : le bilan des actions, les défis à relever
Lors de l’inauguration d’une nouvelle école construite, les écoliers haïtiens reçoivent un kit de fournitures scolaires par l’UNICEF.

Le 12 janvier 2010, l’un des plus terribles séismes au monde a ébranlé Haïti, causant des dégâts dramatiques tant humains que matériels. 4 ans après cette catastrophe, l’UNICEF dresse un bilan ponctué de progrès importants, aussi bien dans les secteurs de l’éducation, de la santé et de l’assainissement. Toutefois, beaucoup de travail reste encore à faire pour aider le développement du pays.

Enfants syriens : NON à une génération perdue !
5,5 millions d'enfants syriens sont affectés par le conflit

L’UNICEF et d’autres organisations lancent ensemble l’initiative « No Lost Generation », un appel à la mobilisation internationale en faveur des enfants syriens, premières victimes d’un conflit qui dure depuis bientôt 3 ans…

Docteur Begkoyian, femme médecin au service des enfants
Depuis mars 2013, Geneviève Begkoyian plaide activement en Inde pour faire changer les comportements dans le domaine de la santé.

Médecin généraliste de formation, Geneviève Begkoyian est chef du programme santé en Inde où les enjeux sont cruciaux et vitaux pour les enfants. Portrait d’une idéaliste altruiste dont la vie est rythmée par les urgences humanitaires et les enjeux de santé publique.

La brutalité n’épargne pas les enfants en Centrafrique
À l’hôpital communautaire de Bangui, les enfants victimes de la folie des armes sont soignés sous des tentes aménagées par l’UNICEF.

Alors que le climat sécuritaire se détériore jour après jour, un nouveau seuil de violence vient d’être franchi en Centrafrique : des attaques visent directement les enfants. Leur intégrité en danger, il devient indispensable d’assurer la protection de tous les enfants centrafricains.

La malnutrition, un danger accru pour les enfants de Centrafrique
Dans le centre pédiatrique de Bangui, tenu en partie par l'UNICEF, 68 enfants ont déjà été admis alors qu’il n’y a seulement que 54 lits disponibles.

La situation sécuritaire s’aggrave en Centrafrique, où dans la capitale Bangui plus de 200 000 personnes, dont beaucoup d’enfants, ont fui leurs maisons ces deux dernières semaines. Une des graves conséquences immédiates : les enfants subissent le danger de la malnutrition. L’UNICEF en appelle à des mesures urgentes pour éviter des décès d’enfants victimes de malnutrition.

Temps forts et actions de l'UNICEF en 2013
Temps forts et actions de l'UNICEF

Tout au long de cette année difficile, l'UNICEF et ses partenaires ont œuvré pour améliorer la vie des enfants partout dans le monde. Que ce soit en Syrie, aux Philippines, en Centrafrique, et sur d'autres fronts... À chaque fois l'UNICEF était présent pour répondre aux besoins essentiels des enfants. Rétrospective de l'année 2013.