Articles

"J'ai fait des erreurs… Mais j’ai changé grâce au sport"
Fiyaaz rêve de devenir joueur de rugby professionnel. Mais il excelle aussi en athlétisme et au football !

Fiyaaz, 17 ans, a grandi dans un quartier de Cape Town, en Afrique du Sud, connu pour ses crimes et ses gangs. Grâce à un programme de sport mis en place par l'UNICEF avec vos dons, il a retrouvé le droit chemin et se construit désormais un avenir meilleur…

Pourquoi l’UNICEF ? Pour toutes ces belles raisons…
L'UNICEF vient en aide aux enfants dans le monde entier.

Pour atteindre les enfants aux quatre coins du monde et leur assurer vaccination, accès à l'eau, nutrition... Pour faire entendre leur voix, pour qu'ils aillent à l'école, pour qu'ils soient protégés... Chaque jour, pour chaque enfant, partout, tout le temps. Et ce, grâce à vous !

De la carrière de pierre à celle de futur docteur…
Victime d’abus, d’exploitation et de travail forcé, David a cumulé les malheurs avant de retrouver le banc de l’école, et le bonheur d’apprendre.

David a 13 ans, vit au Bénin. Élève studieux, il caresse aujourd’hui le doux rêve de devenir docteur, alors qu’il y a encore quelques années, David était un enfant forçat dans une carrière de pierre. À l’occasion de la Journée mondiale contre le travail des enfants, le 12 juin, nous vous racontons l’histoire de David, symbole du droit à l’éducation.

Nouveau-nés : 3 millions pourraient être sauvés chaque année
Si la qualité des soins des plus riches devenait universelle, il y aurait 600 000 décès de moins par année chez les nouveau-nés...

Des soins de qualité au moment de la naissance, et une attention particulière pour les groupes les plus exclus et les plus vulnérables : voilà qui pourrait, selon une nouvelle étude publiée dans la revue médicale The Lancet, sauver près de 3 millions d’enfants qui, aujourd’hui, meurent avant l’âge d’un mois. Explications.

Nigéria : libérez les lycéennes enlevées, #BringBackOurGirls !
L'éducation dans un environnement protecteur est un droit fondamental de chaque enfant.

Suite aux enlèvements de plus de 200 lycéennes au Nigeria (« parce que les filles n’ont pas leur place à l’école »), l’UNICEF appelle à la libération immédiate et inconditionnelle de ces jeunes filles, et invite le grand public à rejoindre le mouvement #BringBackOurGirls. Cet acte odieux, qui n’est malheureusement pas isolé, nie le droit de chaque enfant à étudier dans un environnement sûr, et compromet l’avenir de toute une Nation.

Alerte à la malnutrition en Centrafrique !
Les spécialistes de l'UNICEF prédisent une augmentation du nombre d'enfants centrafricains victimes de malnutrition aiguë sévère dans les prochains mois.

Après avoir été contraints de fuir les violences, les enfants centrafricains font face à un nouveau danger : la malnutrition. À l'hôpital de Bangui, le plus grand centre médical du pays, trois fois plus d'enfants sont traités pour malnutrition sévère par rapport à l'année dernière à la même époque. C’est un signal d’alerte !

Philippines, de réels progrès six mois après la catastrophe
En l’espace de 6 mois, la réponse intense apportée par l’UNICEF a permis de réels progrès, mais le travail est loin d’être terminé.

Six mois après que le typhon Haiyan a ravagé le centre des Philippines, des signes de reconstruction apparaissent. L'UNICEF a rétabli l'école pour les enfants, a vacciné les plus vulnérables et a fourni de l’eau potable à un million de personnes…
Tour d’horizon de l’action humanitaire de l’UNICEF aux Philippines.

"Enfants fantômes" : sans identité, en proie à tous les dangers
 Hermann, 9 ans, nous montre fièrement son certificat de naissance (Côte d’Ivoire)

Saviez-vous que des centaines de millions d’enfants dans monde vivaient sans état civil ? Privés d’accès à la santé, à l’éducation et aux services sociaux de base, ils peuvent aussi être les victimes de trafics ou d’abus les plus sordides… L’UNICEF, dans son combat pour le droit de tous les enfants à l’identité, soutient Les enfants fantômes, un nouvel ouvrage qui parait le 2 mai 2014.

Elodie Gossuin : « Donner la vie, acte d’amour absolu »
Elodie Gossuin, alors qu’elle était enceinte de ses deux petits derniers.

Miss France et Miss Europe 2001, animatrice de radio et de télévision, maman de 4 enfants… Malgré une vie déjà bien remplie, Elodie Gossuin prend le temps de s’engager à nos côtés, en tant que Marraine des faire-part de naissance UNICEF ! Rencontre avec cette Super-Maman au grand cœur, qui se bat pour un avenir meilleur pour les enfants du monde.

Changeons notre regard sur les enfants des bidonvilles !
Discriminations, préjugés, amalgames… Les enfants roms subissent des injustices. L’UNICEF France veille au respect de leurs droits.

Sous le haut parrainage de l’UNICEF France, un colloque est organisé le 21 mai 2014 à Paris pour nous inviter à porter un regard nouveau, sans préjugés, sur les enfants roms vivant dans les bidonvilles. Parmi les plus vulnérables en France, ces enfants ont des droits qui ne sont pas toujours respectés. Stop aux discriminations !