Former les villes à faire vivre les droits de l'enfant !

Publié le 25 janvier 2016 | Modifié le 02 février 2016

Fruit d’un travail collaboratif avec des représentants de son réseau Ville amie des enfants et l’IFAC (Institut de Formation, d’Animation et de Conseil), l’UNICEF France propose son premier module de formation à destination des agents des collectivités territoriales : « Faire vivre les droits de l’enfant au quotidien ».

Paris, le 25 janvier 2016 - Cette formation a pour objectif de mieux faire connaître la Convention internationale des droits de l’enfant dans les collectivités et de permettre aux agents de repenser leur pratique professionnelle au regard de celle-ci. Sur deux jours, elle est ouverte à tous les agents des collectivités (responsables de centres de loisirs, directeurs de crèches, éducateurs, responsable de services jeunesse, agents techniques des espaces verts, etc.) amenés à être en contact, directement ou indirectement, avec les enfants ou les adolescents.

A l’issue de la formation, ces agents seront en mesure d’analyser les principaux enjeux de l’effectivité des droits de l’enfant au niveau local, de développer des liens entre droits de l’enfant et pratique professionnelle, d’évaluer leur pratique professionnelle ainsi que de repenser la place de l’enfant et de l’adolescent dans la ville. Elle s’appuie sur une méthodologie pédagogique participative et des mises en situation.

Cinq sessions de formation seront proposées au siège de l’UNICEF France à Paris au cours de l’année 2016 mais les villes peuvent également faire appel aux formateurs de l’association, pour organiser une ou plusieurs sessions dans leurs locaux avec un groupe plus important d’agents.

« Le rôle éducatif des collectivités est essentiel. Elles doivent pouvoir offrir un service de qualité et adapté aux besoins spécifiques des enfants et des adolescents. Notre conviction est que nous devons agir de concert pour faire vivre les droits de l’enfant au quotidien. Ces nouvelles formations ont pour vocation de donner des clefs aux agents des collectivités dans leurs pratiques quotidiennes. Nous espérons qu’elles pourront faire naître de nouvelles idées et provoquer de réels changements pour les enfants et les adolescents », explique Jean-Marie Dru, Président de l’UNICEF France.

En savoir plus :

Inscrivez-vous

Suivez l'actualité des villes amies des enfants