Immersion dans la 11e Nuit de l’Eau pour aider les enfants d’Haïti

Publié le 08 février 2018 | Modifié le 08 février 2018

En amont de la Journée mondiale de l’Eau (22 mars), le 17 mars prochain, la Fédération Française de Natation et l’UNICEF France, avec EDF pour partenaire principal, s’unissent cette année encore pour proposer la 11e Nuit de l’Eau et collecter des fonds pour les enfants d’Haïti.

De 18h à minuit, dans plus de 200 piscines partout en France, la nuit appartiendra au grand public, pour s’adonner aux joies de l’eau et rejoindre l’élan de solidarité qui se crée d’année en année autour de cet événement. Les bénévoles de la FFN et de l’UNICEF France se mobiliseront pour que des multiples animations déferlent dans les bassins (piscine party, water zumba, concours de plongeons, natation artistique, baptêmes de plongée, etc.) et attirent le plus grand nombre.

Laury Thilleman et Camille Lacourt, parrains de l’opération

Pour la 4e année consécutive, la Nuit de l’Eau bénéficie du soutien de Laury Thilleman et de Camille Lacourt.

« Le 19 février prochain, je retourne en Haïti pour constater et témoigner de l’action de l’UNICEF sur le terrain et pour voir à quoi servent les fonds collectés grâce à la Nuit de l’Eau. Je suis très fier de contribuer à mon niveau à améliorer les conditions de vie et d’accès à l’eau des enfants d’Haïti » affirme le quintuple Champion du Monde de Natation, Camille Lacourt.

« Je ne pourrai pas accompagner Camille dans cette mission pour des raisons d’agenda et je le regrette profondément mais je suis fière de sensibiliser le grand public aux questions d’accès à l’eau, en tant que marraine de la Nuit de l’Eau, depuis 4 ans et je suis de près les avancées accomplies sur le terrain grâce aux fonds collectés. J’espère encore cette année pourvoir mobiliser le plus grand nombre » témoigne Laury Thilleman, Journaliste sportive et animatrice.

Outre les parrains emblématiques de l’opération, tels que Laure Manaudou, Alain Bernard et aujourd’hui Laury et Camille, l’événement fédère de plus en plus de sportifs qui soutiennent l’événement, soit dans les bassins, soit sur les réseaux sociaux. Des champions tels que Tony Estanguet, Florent Manadou, Viginie Dedieu ou encore David Smétanine ont ainsi participé à l’opération #jaivraimentpiscine, en s’interpellant mutuellement, l’année dernière.

Plus de 1,7 million d’euros collectés et des milliers de participants

Depuis son lancement en 2008, la Nuit de l’Eau a permis de collecter plus 1,7 million d’euros, grâce à l’investissement des milliers de participants, contribuant ainsi à l’amélioration des conditions sanitaires et d’accès à l’eau potable au Togo et en Haïti l’année dernière, suite au passage de l’ouragan Matthew qui avait affecté 900 000 enfants.

Cette année encore, les fonds collectés aideront les programmes de l’UNICEF en Haïti, notamment en vue d’éliminer le choléra dans le pays. « Avec un montant record de plus de 230 000 euros collectés, la 10e Nuit de l’Eau avait bénéficié d’une générosité sans précédent. Nous espérons cette année battre un nouveau record et j’appelle le plus grand nombre à se jeter à l’eau à nos côtés » appelle Sébastien Lyon, directeur général de l’UNICEF France.

En attendant de partager ensemble cette grande nuit de solidarité, tout le monde peut participer dès aujourd’hui en créant, individuellement ou par équipe, une page de collecte sur : https://team.unicef.fr/events/nuit-de-l-eau-2018

Créez votre page de collecte

Dès aujourd'hui, et en attendant cette grande nuit de solidarité le 17 mars prochain, vous pouvez créer une page de collecte !

Commencez par créer votre page de collecte digitale, informez vos amis et vos proches en la partageant sur vos réseaux sociaux, et invitez-les à se mobiliser pour vous soutenir dans votre objectif de collecte pour les enfants d'Haïti !

Soutenir nos actions