L’UNICEF lance “Act now for Tomorrow”

Publié le 25 novembre 2015 | Modifié le 10 juin 2016

Act now for Tomorrow : une plateforme numérique où des jeunes alertent sur les dérèglements climatiques dans leur pays parce que demain il sera trop tard !

Paris, le 25 novembre 2015 – A la veille de la COY (Conference of Youth) et à quelques jours de la COP21, l’UNICEF lance la plateforme de cartographie numérique « Act now for tomorrow », conçue pour recenser les conséquences du changement climatique. Un projet basé sur la mobilisation de près de 150 jeunes cartographes dans 9 pays qui grâce à leurs Smartphones ont répertorié des impacts négatifs sur l’environnement (désertification, pollution, inondations, déforestation…) mais aussi des exemples de bonnes pratiques.

La plateforme « Act now for tomorrow » a été inaugurée ce matin à Paris au Lycée Turgot, en présence d’Annick Girardin, Secrétaire d’Etat chargée du Développement et de la Francophonie.

Grâce aux contributions (photos, vidéos, textes) des jeunes cartographes, la plateforme propose un parcours à travers le Guatemala, l’Irlande, la Malaisie, le Niger, la Tanzanie, le Tchad, la Zambie, le Zimbabwe et la France. L’ensemble de ces contenus permet de voir et de comprendre les problématiques environnementales auxquelles sont confrontés les jeunes cartographes ainsi que leur communauté.

Ce projet initié dans la perspective de la COP21 par l’UNICEF France en collaboration avec l’UNICEF, a pour objectif de donner une place active aux jeunes dans la réflexion sur le changement climatique, de porter leur voix et de faire d’eux des acteurs à part entière des décisions politiques d’aujourd’hui pour demain.

Une délégation internationale de jeunes cartographes est actuellement présente à Paris afin de présenter cette cartographie numérique et porter un plaidoyer commun devant les décideurs politiques durant la COY (26 au 28 novembre) et la COP21 (30 novembre au 11 décembre).

Jean-Marie Dru, président de l’UNICEF France a tenu à réaffirmer l’engagement de l’organisation dans la lutte contre les effets du changement climatique. « Les premiers touchés par ces dérèglements, et les plus vulnérables, sont les enfants. L’UNICEF dans son approche fondée sur l’équité, s’attache constamment à agir pour les enfants et les jeunes les plus vulnérables, notamment ceux impactés par le changement climatique. »

« Plus qu’une base de données, nous voulons faire de cette plateforme un tremplin pour la multiplication d’initiatives de lutte contre le changement climatique. Ces jeunes ne sont pas seulement des témoins des effets du changement climatique, mais aussi des acteurs engagés qui sont venus ici avec beaucoup d’espoir pour faire changer les choses et agir maintenant » a ajouté Jean-Marie Dru.

La plateforme propose également aux internautes de s’engager à leur tour en participant via les réseaux sociaux aux discussions liées au changement climatique et en partageant les nombreux contenus, en utilisant le hashtag #ActNowFT.

Rendez-vous dès maintenant sur http://www.unicef.fr/cop21