Myanmar : L’UNICEF lance un appel de 9,4 millions de dollars pour les enfants affectés par les inondations

Publié le 07 août 2015 | Modifié le 14 août 2015

Yangon, 7 août 2015 (mis à jour le 13 août) – L’UNICEF vient de lancer un appel de fonds d’urgence d’un montant de 9,2 millions de dollars pour financer l’assistance humanitaire pour les enfants affectés par les inondations au Myanmar. A ce jour, les inondations ont causé la mort de 89 personnes et affecté 1 100 000 personnes, dont plus de 390 000 enfants. Les besoins les plus urgents sont l’accès à l’eau potable et à des installations sanitaires, des soins de santé et un soutien psychosocial pour les enfants.

« Dans les 4 régions les plus durement touchées, Chin, Magway, Sagaing et Rakhine, ce sont les populations parmi les plus vulnérables du pays qui sont affectées » a déclaré Shalini Bahuguna, représentant de l’UNICEF au Myanmar. « Aujourd’hui nous avons pu envoyer des équipes dans les régions de Bago et Ayeyarwady, qui sont également sinistrées, afin d’évaluer la situation et d’apporter l’aide nécessaire sur place. »

Avec le gouvernement, l’UNICEF travaille pour atteindre tous les enfants affectés. L’organisation apporte un appui aux équipes d’évaluation dans tout le pays et a pu dispatcher des fournitures d’urgence comme des comprimés de purification pour l’eau ainsi que des fournitures médicales dans les zones impactées.

A ce jour, l’UNICEF a pu :
- Contribuer à l’acheminement de 86 000 tablettes de purification de l’eau afin de couvrir les besoins de 57 000 personnes pendant 15 jours.
- Distribuer 6 000 kits d’hygiène pour 30 000 personnes.
- Fournir 150 kits de protection pour les enfants et 40 kits pour équiper des espaces d’accueil pour les enfants.
- Distribuer des micronutriments pour les enfants et les familles dans l’état de Chin.

Alors que les eaux commencent à baisser dans certaines zones du pays, les efforts doivent se concentrer sur la « reconstruction » des vies dévastées des familles et des enfants. La réponse aux besoins immédiats des familles est aussi importante que les mesures à plus long terme afin d’apporter une protection aux enfants les plus vulnérables en cas de nouvelles catastrophes.

Le Myanmar est sujet aux catastrophes naturelles telles que les inondations, cyclones et tremblements de terre. L’UNICEF travaille en collaboration avec le gouvernement afin de renforcer les mesures de préparation aux catastrophes et la résilience des communautés, à travers des mesures de protection sociale inclusives.

« Nous allons continuer à soutenir les efforts du gouvernement afin d’étendre les mesures de protection sociale à tous les enfants et toutes les familles et à renforcer la capacité des institutions à se préparer et à gérer des catastrophes à venir » a ajouté Shalini Bahuguna.

L'UNICEF France lance un appel à la générosité du grand public pour soutenir l'ensemble de ses actions d'urgence à travers son Fonds d'urgence pour les enfants.
Pour faire un don cliquer ici

Soutenir nos actions

Pour aller plus loin

Et accéder à des informations complémentaires, consulter notre dossier
Urgence : inondations au Myanmar

Inscrivez-vous

Suivez toutes les actualités de l'UNICEF