Un nombre record d'enfants vaccinés en 2017

Publié le 16 juillet 2018 | Modifié le 18 juillet 2018

Alors que plus de 19 millions d'enfants dans le monde manquent encore de vaccins, l'UNICEF et l'OMS appellent à des efforts concertés pour atteindre tous les enfants.

Paris, le 16 juillet 2018 - Un nombre record de 123 millions d'enfants ont été vaccinés dans le monde en 2017, selon les données publiées aujourd'hui par l'Organisation mondiale de la santé et l'UNICEF.

Les données montrent que :

  • 9 enfants sur 10 ont reçu au moins une dose de vaccin contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche (DTC) en 2017
  • 4,6 millions de nourrissons en plus ont été vaccinés dans le monde en 2017 par rapport à 2010, en raison de la croissance démographique mondiale.
  • 167 pays ont inclus une deuxième dose de vaccin anti-rougeole dans leur calendrier de vaccination et 162 pays utilisent désormais des vaccins anti-rubéoleux. En conséquence, la couverture mondiale contre la rougeole et la rubéole est passée de 35 % en 2010 à 52 % aujourd’hui.
  • Le vaccin contre le virus du papillome humain (VPH) a été introduit dans 79 pays pour aider à protéger les femmes contre le cancer du col de l'utérus.
  • Des vaccins rendus récemment accessibles ont été ajoutés dans le cadre du programme de vaccination vital, notamment ceux contre la méningite, le paludisme et le virus Ebola.

Atteindre tous les enfants qui ont besoin de vaccins vitaux

Malgré ces succès, près de 20 millions d'enfants n'ont pas bénéficié des avantages de la vaccination en 2017. Parmi eux, près de 8 millions (40 %) vivent dans des environnements fragiles, y compris dans des pays touchés par un conflit.

À mesure que la population augmente, de plus en plus de pays doivent augmenter leurs investissements dans les programmes de vaccination. Pour atteindre tous les enfants qui ont besoin de vaccins vitaux, le monde devra tout mettre en œuvre pour vacciner, chaque année, 20 millions d'enfants supplémentaires avec trois doses du vaccin diphtérie-tétanos-coqueluche (DTC3) ; 45 millions avec une deuxième dose de vaccin anti-rougeole et 76 millions avec 3 doses de vaccin antipneumococcique.

Dans la cadre de ces objectifs, l'OMS et l'UNICEF s'emploient à améliorer l'accès à la vaccination en :

  • Renforçant la qualité, la disponibilité et l'utilisation des données de la couverture vaccinale ;
  • Ciblant les ressources de la façon la plus précise ;
  • Planifiant des actions aux niveaux infranationaux ;
  • Veillant à ce que les personnes les plus vulnérables puissent avoir accès aux services de vaccination.
En savoir plus...

Pour accéder aux données OMS/UNICEF 2017 sur la couverture vaccinale : cliquer ici

Pour accéder à la fiche d'information de l'OMS sur la couverture vaccinale :cliquer ici