Haïti : 100 000 enfants privés d'école après l'ouragan Matthew

Publié le 11 octobre 2016 | Modifié le 11 octobre 2016

Haïti : Une semaine après le passage de l'ouragan Matthew, au moins 300 écoles endommagées et plus de 100 000 enfants vont manquer l’école

PORT-AU-PRINCE/NEW YORK/PARIS, 11 octobre 2016 - Une semaine après le passage de l'ouragan Matthew en Haïti et alors que les écoles rouvrent leurs portes à travers le pays, plus de 100 000 enfants ne pourront pas reprendre la classe car leur école a été endommagée ou convertie en abri provisoire.
« Au moins 100 000 enfants aujourd'hui ne connaîtront pas la joie, la sécurité et la stimulation d'être dans une salle de classe », a déclaré Jean Metenier, Représentant adjoint de l'UNICEF en Haïti. « Nous devons leur permettre de reprendre l’école le plus tôt possible. L'ouragan Matthew a détruit leurs écoles, leurs foyers et leurs manuels scolaires. Il ne faut pas non plus leur enlever leur sentiment d'espoir », a-t-il ajouté.

Selon les premières estimations nationales, au moins 300 écoles publiques ont été partiellement ou entièrement détruites dans le pays et beaucoup d'autres sont utilisées pour abriter les familles déplacées. Les écoles des départements du Sud et de la Grand’Anse resteront fermées pendant au moins une semaine supplémentaire.

L'UNICEF travaille avec ses partenaires pour aider à mettre en place des espaces provisoires d'apprentissage et offrir des fournitures scolaires.

Les priorités sont les suivantes :

• Rénover les écoles endommagées ;
• Fournir aux élèves et aux enseignants des fournitures et du mobilier scolaires et le matériel pédagogique adéquat ;
• Apporter aux enfants un soutien psychosocial.

L'UNICEF France fait appel à la générosité du grand public pour financer ses interventions d'urgence en Haïti en faveur des enfants, pour faire un don : unicef.fr/urgences

 

A suivre sur Twitter

Soutenir nos actions