Yémen : Déclaration suite au bombardement d'une école

Une attaque aérienne a tué au moins 10 enfants et blessé 21 autres dans une école religieuse du gouvernorat de Saada au nord du pays.

Sana, 13 août 2016 - Les enfants tués, âgés de 6 à 14 ans, étaient en classe dans une école du village de Juma Bin Fadil, à Haydan. Les corps sont en train d'être retirés des décombres et le bilan pourrait s'alourdir.

Les enfants ayant survécu sont pris en charge à l'hôpital de Saada.

Avec l'intensification de la violence au Yémen depuis la semaine dernière, le nombre d'enfants tués et blessés par les frappes aériennes, les combats au sol et les mines antipersonnel a augmenté rapidement.

L'UNICEF appelle les parties au conflit à respecter les obligations du droit international, et notamment l'obligation de ne cibler que des combattants et de limiter les conséquences sur les civils et les infrastructures civiles.

A lire sur Twitter