Bilan

Belle mobilisation dans les villes !

Expos, jeux, concerts et même tournage d’un clip… Les villes amies des enfants se sont mobilisées pour les 20 ans des droits de l’enfant. Bravo !

Belle mobilisation dans les villes !
A Paris, la place des Droits de l’enfant a été inaugurée dans le 14e arrondissement.
De
À

La quasi-totalité des communes de France ayant obtenu le label « Villes amies des enfants » (VAE) ont célébré les 20 ans de la Convention internationale des droits de l’enfant, le 20 novembre dernier.  Exemple : la moitié d’entre elles ont diffusé le film « Les enfants invisibles ». Une vingtaine de communes ont également présenté l’exposition de photographies « 20/20 » de Gilles Porte.

Certaines villes, comme Paris, Arras, Romilly-sur-Seine, Ploemeur ou Reims, ont même saisi de l’occasion pour baptiser une de leur place ou rue publique du nom de « place/rue des droits de l’enfant ». D’autres ont planté des arbres « symboles d’avenir » ou installé des panneaux soulignant leur qualité de « Ville amie des enfants » à l’entrée de la commune. Certaines municipalités ont également profité de cette date symbolique pour renouveler la charte VAE et ainsi poursuivre leurs engagements en faveur des enfants.

Une vidéo étonnante

 

Une initiative originale à Montbéliard,  «Ville amie des enfants» depuis le 1er octobre 2009 : une Semaine des droits de l’enfant baptisée  “Citadédroi” a été organisée du 16 au 22 novembre.  Enfants, professeurs, animateurs, parents ont été sensibilisés à la cause des droits de l’enfant. Entre autres animations, les enfants ont participé au tournage d’un « lipdub ». Qu’est-ce qu’un lipdub ? C’est une vidéo réalisée en plan-séquence et en play-back, diffusée sur Internet.  Une centaine enfants d’écoles, de crèches et de centres de loisirs de Montbéliard a envahi l’hôtel de ville afin de tourner ce lipdub sur une chanson d’Aldebert  «On ne peut rien faire quand on est petit».

 

 

 

 

Grâce à tous ces événements originaux et à travers la mobilisation d’experts, de politiques, de personnalités locales ou nationales pour l’organisation de débats ou de conférences, la grande majorité des villes a contribué à promouvoir les 20 ans des droits de l’enfant. Merci à toutes ces communes pour leur engagement aux côtés de l’Unicef.

 

En savoir plus sur les "Villes amies des enfants", en cliquant ici.
 

Mots-clés :