L'univers UNICEF France

Le programme École amie
des droits de l’enfant vise à faire de l’école un lieu plus juste, plus inclusif et plus participatif.

Découvrir
Ville amie logo

En 2021, 264 villes ont intégré le réseau Ville amie des enfants 2020/2026.
Rejoignez le grand réseau
Ville amie des enfants.

Découvrir
My Unicef logo

Trouvez des informations,
des activités ludiques et éducatives, des ressources pédagogiques ou comment créer un projet solidaire.

Découvrir
Photo d'illustration de la boutique solidaire de l'UNICEF France

Agissez en achetant solidaire

Offrez à vos proches des cadeaux qui ont du sens et qui contribuent concrètement à aider des enfants vulnérables.

Découvrir

Soins, Santé et Prévention des Enfants

unicef-france-sante-enfants

© UNICEF/UN0236700/Schermbrucker

SOMMAIRE

  1. La protection des mères
  2. La survie de l’enfant
  3. Les progrès en santé
  4. Pour une fin de la mortalité infantile

L’UNICEF envisage un monde où, peu importe le contexte, en situation de développement comme de crise humanitaire, chaque enfant : survit, s’épanouit et a accès à une alimentation nutritive, à des soins de santé primaires de qualité, à des soins attentifs et à des fournitures essentielles.

Des progrès considérables en matière de santé maternelle et infantile ont été réalisés au cours des dernières décennies. Plus d’enfants vivent aujourd’hui pour fêter leur cinquième anniversaire, tandis que moins de femmes perdent la vie pendant la grossesse et l’accouchement.

Cependant, des millions de femmes et d’enfants meurent encore de causes qui peuvent être évitées grâce à des soins de santé de qualité et à des systèmes de santé solides. Maladies transmissibles et non transmissibles, troubles de santé mentale, blessures, malnutrition, les effets du changement climatique : tous représentent une menace pour les enfants dans le monde entier.

Protéger la mère, c’est protéger le futur enfant

L’investissement dans les soins pendant la grossesse, l’accouchement et le premier mois de la vie est le meilleur, entraînant des multiples avantages : sauver les mères et les nouveau-nés ; prévenir les bébés mort-nés ; réduire les handicaps; et ouvrant la voie au développement optimal de l’enfant optimal ainsi qu’à la santé et au bien-être tout au long de la vie. Les interventions qui protègent les mères bénéficient aussi à leurs enfants.

De plus, l’UNICEF joue un rôle majeur dans la vaccination des enfants qui représente l’un des investissements de santé publique les plus efficaces. En 2021, l’UNICEF a acheté et livré 2,751 milliards de doses de vaccins de routine et de vaccin contre la COVID-19 pour 123 pays. Les doses de routine achetées sont suffisantes pour atteindre 46 % des enfants de moins de 5 ans dans le monde. La vaccination sauve jusqu’à 3 millions d’enfants par an en les protégeant contre des maladies mortelles et/ou invalidantes.

2 751 milliards

de doses de vaccins de routine et de vaccins contre la Covid-19 ont été livrées, dans 123 pays, en 2021.

La survie de l’enfant : au cœur de notre action

La survie de l’enfant est au cœur de l’action de l’UNICEF  qui déploie et soutient des programmes et interventions à haut impact en faveur de la santé : vaccination, prévenir nouvelles infections de VIH et faciliter l’accès aux tests de dépistage, promotion de l’allaitement maternel et une alimentation optimale des jeunes enfants, prestation de services de la petite enfance, accès à l’eau potable, etc.

L’UNICEF cible de plus en plus ses efforts sur le renforcement des soins de santé primaires et des interventions sanitaires à fort impact en apportant notre expertise aux gouvernements. L’objectif est de mettre fin aux décès évitables de mères, de nouveau-nés et d’enfants et préparer les systèmes de santé aux futures pandémies. 

Des progrès spectaculaires en santé maternelle et infantile

Au cours des dernières décennies, d’immenses progrès en matière de santé ont été réalisés, le taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans, par exemple, a reculé de 59% entre 1990 et 2019.
Pour autant, la situation reste inacceptable : d’après les tendances actuelles, quelques 48 millions d’enfants de moins de 5 ans mourront de causes évitables entre 2020 et 2030, alors que la plupart d’entre eux  pourraient être sauvés. En 2020, 5 millions d’enfants de moins de 5 ans sont décédés, soit 13 800 enfants chaque jour. Complications lors de l’accouchement, pneumonie, diarrhée, malnutrition, les raisons de ces morts évitables sont malheureusement nombreuses.

Viser la fin de la mortalité infantile d’ici une génération

Une grande partie d’enfants morts aurait pu être évitée par des interventions simples et par une meilleure prise en compte de la part des pouvoir publics.

A l’UNICEF, nous savons qu’il est possible de faire reculer encore plus la mortalité infantile. Comment ? En investissant dans des services de soins de santé primaire et en faisant des interventions à fort impact à tous les enfants, les adolescents et leurs mères.

C’est ainsi, avec la mobilisation de tous, que nous pouvons mettre fin à ces morts inacceptables d’ici une génération !

don-unicef

Soutenir nos actions pour les enfants

Le saviez vous ? 75% de votre don est déductible de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 1000€ par an.
Faire un don