Lilian Thuram, nouvel ambassadeur de l’UNICEF, avec les enfants d'Haïti

Publié le 18 octobre 2010 | Modifié le 31 mai 2016

Neuf mois après le tremblement de terre, Lilian Thuram récemment nommé ambassadeur de l'Unicef France s'est rendu en Haïti. Là-bas il a rencontré des enfants qui reprenaient tout juste le chemin de l'école. L'école un pilier de la reconstruction du pays.
 

« L’UNICEFnous invite à plus de solidarité, à une plus grande fraternité pour une nouvelle humanité. Voila pourquoi je m’engage aux côtés de l’Unicef France. L’accès à l’éducation est l’un des droits fondamentaux de tout être humain. Comme le dit si bien Christine, une petite fille haïtienne que j’ai rencontrée lors de mon voyage « l’éducation donne de la dignité à l’Homme ».

Informer, interpeller, se mobiliser

« Il est important de mettre en lumière certains problèmes du monde. La grande majorité de nos compatriotes sont favorables à la solidarité mais ils ne sont pas au courant de tout. Il faut donc les informer, les interpeller. On se rappelle qu’au moment du tsunami, du tremblement de terre en Haïti, ou encore de la tempête Xynthia, une solidarité naturelle s’est déclenchée. Pourtant, avec notre travail, notre vie de tous les jours, nous passons vite à autre chose, et c’est normal. Il est nécessaire de se mobiliser, pour aider ceux qui sont dans des situations difficiles à s’en sortir. »

 

Haïti, première république noire indépendante

« Aller en Haïti, première république noire en 1804, a eu pour moi une résonnance particulière, L’histoire de ce pays m’importe beaucoup. J’ai toujours le sentiment que je pourrais avoir de la famille proche dans les îles des Caraïbes. L’image symbolique de personnages historiques comme Toussaint Louverture, qui a mis fin à l’esclavage en Haïti, est très forte. Ce sont des femmes et des hommes comme lui, qui se lèvent contre l’injustice, qui font avancer le monde ».

Né en Guadeloupe en 1972, Lilian Thuram est le joueur de football qui compte le plus grand nombre de sélections en équipe de France (142). Durant sa carrière, il a joué pour plusieurs grands clubs d’Europe : l’AS Monaco, le Parme FC, la Juventus de Turin et le FC Barcelone.

En 2008, il quitte le monde du football professionnel et crée la Fondation Lilian Thuram, Education contre le racisme, avec pour objectif principal l’éducation : Désapprendre et apprendre ; désapprendre et enseigner. « On ne nait pas raciste, on le devient. » Cette vérité est la pierre angulaire de la Fondation qui s’appuie sur l’expertise d’un comité scientifique composé notamment d’Yves Coppens, Françoise Vergès, Michel Wieviorka, Evelyne Heyer, Pascal Boniface, Marie Rose Moro, Louis Sala Molins, Elisabeth Caillet, Pascal Blanchard …. www.thuram.org

Lilian Thuram est l’auteur du livre « Mes étoiles noires, de Lucy à Barack Obama », publié en janvier 2010. Il est membre du conseil d'administration de l'Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS). Il est aussi le père de 2 enfants.

Média

Lilian Thuram Nouvel ambassadeur de l'UNICEF, en Haïti

En savoir plus

LA VIDEO de l'intronisation de Lilian Thuram

Retrouvez ici notre dossier complet

Cliquez ici pour découvrir toute la présentation de la campagne.

 

Les médias en parlent !
 

 Le reportage de Grégory Philipps en Haïti avec Lilian Thuram

Lilian Thuram était l'invité de Nicolas Poincaré le 18/10/2010

Témoignage

Lors de son déplacement en Haïti, Lilian Thuram a rencontré Judith. Cette adolescente vit dans une cabane sur les hauteurs de Port-au-Prince. Sa passion : la chanson et son interprétation de "Heal the World" de Michael Jackson a profondément touché l’ancien capitaine des Bleus. (au micro de Grégory Philipps) 

 

 
Article d'Anne-Cécile Juillet dans l'édition du 18/10/2010

Soutenir nos actions