UNICEF et REZA vous invitent à l’exposition photographique «Rêves d’avenir»

Publié le 18 avril 2019

Du 20 au 24 mai 2019, les photographies de 60 adolescents turcs et réfugiés syriens seront exposées au Conseil économique, social et environnemental.

En cette année qui marque les 30 ans de la Convention Internationale des droits de l’Enfant, 60 jeunes âgés de 11 à 18 ans, turcs et réfugiés syriens ont pu travailler et apprendre ensemble l’art de la photographie. Dans le cadre de cette formation sous la supervision de Reza, ces photographes en herbe ont appris le langage de l’image pour parvenir à raconter à travers la photo leurs rêves et réalités.

La photographie, langage universel

Formés sur le terrain par Reza, ces jeunes filles et garçons ont appris à raconter à travers la photographie leurs réalités quotidiennes et l’avenir qu’ils aperçoivent pour eux. La photographie devient un biais de rencontre innovant pour ces jeunes qui ont pu alors travailler ensemble et apprendre à se connaître et à se reconnaître. Grâce à cette formation, ces jeunes qui vivent dans les mêmes quartiers de Turquie, ont découvert l’autre à travers ses images. « La photographie est un art qui a la capacité de mettre les gens et les cultures en face-à-face, grâce à elle on peut aller vers l’autre. Il faut aussi se connaître soi-même, nos photos racontent notre histoire », explique Reza. Le vernissage de l’exposition aura lieu au CESE en présence du photographe et de certains jeunes -filles et garçons- ayant pris part à cette formation.

Témoins et acteurs de leur destin

Carrefour entre l’Orient et l’Occident, la Turquie a une place singulière dans le contexte de la crise syrienne. Elle accueille 3,6 millions de réfugiés syriens dont 1,6 million d’enfants, faisant de la Turquie le pays accueillant le plus grand nombre d’enfants réfugiés syriens. En Turquie, UNICEF a comme principaux domaines d’action la protection et l’éducation. Deux défis, au vu de l’ampleur de la crise et de son aggravation, afin d’éviter que ces filles et garçons syriens ne deviennent une génération perdue. Pendant près d’une semaine, une partie de l’histoire actuelle de ces jeunes sera donc exposée aux yeux des français. Plus qu’une exposition, « Rêves d’avenir » est aussi une histoire de résilience, l’histoire d’une rencontre entre plusieurs mondes : celui de l’art de la photographie et celui de ces adolescents turcs et jeunes réfugiés syriens, qui ont pu eux aussi se découvrir grâce à la formation. Ce programme est réalisé en partenariat avec le Ministère turc de la jeunesse et des sports, avec le soutien de l'Union Européenne.

 

 

Pour plus d'informations

Pour télécharger une sélection de photos de l’exposition, cliquer ici (mot de passe : unicef)

Soutenir nos actions