L’OCCITANE s'engage pour prévenir la cécité infantile

Publié le 20 janvier 2017 | Modifié le 23 janvier 2017

L’OCCITANE s’engage aux côtés de l’UNICEF pour prévenir la cécité chez les enfants et soutenir ses programmes internationaux de supplémentation en Vitamine A. Ce partenariat vient renforcer la mobilisation de L’OCCITANE sur les enjeux de cécité évitable qui touche 285 millions de personnes dans le monde.

Paris, le 23 janvier 2017 - Avec un soutien de 1 000 000 € en 2017, L’OCCITANE doit permettre à l’UNICEF de protéger 400 000 enfants dès la première année. A terme, ces programmes devraient bénéficier à 1,7 million d’enfants d’ici 2019.

Selon les estimations de l’OMS, 90 % des personnes malvoyantes vivent dans les pays en développement et 80 % des cas de cécité pourraient être évités. La première cause de cécité infantile est la déficience en Vitamine A, qui touche 137 millions d’enfants de moins de 5 ans dans le monde, et les expose également à des maladies évitables et potentiellement mortelles. Dans la plupart des cas, la solution la plus efficace et la plus pertinente pour lutter contre ces maladies demeure la prévention.

L’OCCITANE soutient les programmes de l’UNICEF à l’international

Pour mieux suivre son impact sur le terrain et toucher les zones les plus défavorisées, L’OCCITANE a choisi de suivre particulièrement ces actions au Myanmar, en Papouasie Nouvelle-Guinée et en Bolivie, 3 pays où les carences en Vitamine A sont particulièrement marquées, accroissant les risques de déficience visuelle. L’objectif sera de s’assurer que les enfants de 6 mois à 5 ans les plus vulnérables reçoivent chaque année les deux doses vitales de Vitamine A, au travers de différentes interventions (distribution de capsules de Vitamine A en centres de santé et renforcement des programmes de routine, organisation de journées de santé intégrée et campagnes ponctuelles, etc.).

« Le soutien de L’OCCITANE est essentiel pour l’UNICEF car il nous permettra d’accélérer le déploiement de programmes de supplémentation en Vitamine A et la mise en place de stratégies de prévention efficaces », se réjouit Sébastien Lyon, Directeur général de l’UNICEF France.

« Ce partenariat est une formidable opportunité pour L’OCCITANE de renforcer son engagement dans la lutte contre la cécité évitable. Nous sommes très fiers de pouvoir nous mobiliser pour accompagner l’UNICEF à mettre en place ce programme qui bénéficiera à des centaines de milliers d’enfants, populations les plus touchées avec les femmes par la déficience visuelle », explique Charlotte Bonnet, Déléguée générale de la Fondation L’OCCITANE.