Plus de 10 millions d'enfants vivent dans les pays menacés par l'ouragan Irma

Publié le 07 septembre 2017 | Modifié le 08 septembre 2017

L'UNICEF s'inquiète pour les centaines de milliers d'enfants qui pourraient être directement affectés.

Panama city / New York, 7 septembre 2017 - Plus de 10,5 millions d'enfants vivent dans les pays qui pourraient être exposés aux ravages de l'ouragan Irma, avertit l'UNICEF aujourd'hui. Compte tenu de la trajectoire actuelle de la tempête, les enfants des îles de la partie Est des Caraïbes, République dominicaine, Haïti et Cuba sont à risque, en particulier plus de 3 millions d'enfants de moins de 5 ans. L'UNICEF s'inquiète des centaines de milliers d'enfants qui pourraient subir les effets de l'ouragan et notamment ceux qui vivent dans les zones côtières.

"Des vents violents et des pluies torrentielles ont déjà balayé certaines des îles les plus petites et les plus exposées de l'Est des Caraibes, dont Anguilla et Barbuda, déclare Patrick Knights, le directeur de la communication de l'UNICEF pour l'Est des Caraibes, depuis la Barbade. Nous découvrons l'ampleur des dégâts et les niveaux élevés de destruction. Notre priorité est de pouvoir atteindre tous les enfants et les familles des zones affectées au plus vite."

L'ouragan Irma, une tempête de catégorie 5, a traversé mercredi plusieurs îles de l'Est des Caraïbes, en laissant une trainée de destruction sur son passage, surtout à Anguila, et dans les Iles vierges britanniques, Barbuda et les îles Turks-et-Caïcos. Les estimations initiales indiquent que 74 000 personnes dont 20 000 enfants sont affectés dans ces îles.

Selon les autorités locales, les réseaux de communication de beaucoup de zones touchées sont endommagées partiellement ou totalement. Les infrastructures, routes, ponts, hôpitaux et écoles ont également subi à divers degrés des dégâts. A Barbuda, 90% des infrastructures sont détruites, dont probablement plus de 132 écoles.

La première préoccupation de l'UNICEF est de fournir de l'eau potable et des solutions sanitaires aux communautés affectées, ainsi que de proposer des services de protection pour les enfants et les adolescents, comme un soutien psychosocial pour les enfants affectés. L'UNICEF va également soutenir le rétablissement des systèmes scolaires et pré-scolaires pour en faire des espaces protégés.

Avant la tempête, l'UNICEF a prépositionné du matériel humanitaire d'urgence à Antigua, Barbuda et la Barbade afin d'assurer une distribution rapide de ces fournitures aux populations affectées, en coordination avec les autorités locales. Le matériel comprend de l'eau, de la nourriture et des médicaments, des produits pour traiter l'eau, des kits d'hygiène, des abris provisoires et du matériel éducatif.

L'ouragan Irma devrait poursuivre sa trajectoire dévastratrice vers l'Ouest, avec la République dominicaine, Haïti et Cuba qui sont menacés dans les prochaines heures et les prochains jours.