Remise du livre blanc #FemmesCOP23 à Marlène Schiappa

Publié le 06 novembre 2017 | Modifié le 17 novembre 2017

Le 8 novembre 2017, à Paris, à l’occasion de la conférence « Femmes, Santé, Climat », co-organisée par le réseau SupplémentdElles et l’UNICEF France, des jeunes femmes engagées aux côtés de l’UNICEF France remettront à Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat, chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes, le livre blanc #FemmesCOP 23, qui donne la parole à des femmes militantes et engagées pour l’environnement.

L’objectif de cet événement est de sensibiliser sur l’impact du changement climatique, dont les conséquences sont les plus dramatiques pour les enfants et les femmes, tout en apportant des solutions positives et constructives.

Prolonger la mobilisation pour protéger les plus vulnérables

À l’occasion de la COP21 en 2015, SupplémentdElles réunissait de nombreux réseaux féminins pour lancer un appel aux décideurs et les sensibiliser à l’urgence de prendre des mesures pour contrer les effets du changement climatique. Tout au long d’une année de sensibilisation, leur engagement se matérialisait à travers un livre blanc « Femmes, Santé, Climat », lancé lors de la COP22 et qui donnait la parole à des acteurs du changement, à l’occasion d’une conférence.
 
Pour la COP23, l’UNICEF France s’associe à cette mobilisation collective qui défend la cause commune de protéger les enfants et spécialement les filles, constituant les populations les plus vulnérables face aux conséquences du dérèglement climatique. La conférence du 8 novembre 2017, au lendemain de l’ouverture de la Conférence pour le Climat, lance la seconde édition de ce livre blanc, qui recueille les témoignages de femmes influentes, des femmes politiques, dirigeantes d’entreprise, de la société civile. Pour la première fois, des jeunes filles, engagées en tant que U-Reporters(1) aux côtés de l’UNICEF, contribuent au livre blanc en témoignant de leurs initiatives pour le climat.

Engagés pour apporter des solutions concrètes

L’UNICEF a recueilli la parole des jeunes filles grâce à son outil numérique U-Report, lors d’un sondage élaboré avec SupplémentdElles. Les U-Reporters apportent des idées et des solutions concrètes pour préserver le monde de demain, et qui seront partagées, lors de la conférence du 8 novembre 2017, en présence de la Youtubeuse Léa Camilleri, militante pour l’environnement qui soutient cette initiative.
 
« Avec l’UNICEF, nous allons toucher les nouvelles générations. Nous avons recueilli les premiers avis des jeunes U-Reporters et les solutions qu’ils attendent ou qui leur semblent pertinentes et adaptées pour préserver le monde de demain, » explique Isabelle Blin, présidente de SupplémentdElles et membre de la Coordination française pour le Lobby Européen des Femmes (CLEF).
 
« La voix des enfants et des jeunes doit être entendue dans les discussions. Aucune décision ne pourra être prise et aucune solution ne saura être trouvée lors de la COP23 si les droits des enfants ne sont pas pris en compte. Il est essentiel d’investir dans la lutte contre le changement climatique dès maintenant et ne pas faire payer le prix de l’inaction à nos enfants, » appelle Jean-Marie Dru, président de l’UNICEF France.