Irak : Réouverture des écoles dans l'Est de Mossoul

Publié le 24 janvier 2017 | Modifié le 24 janvier 2017

16 000 enfants retournent à l'école avec l'appui de l'UNICEF

Baghdad, 24 janvier 2017 - Alors que les combats diminuent dans l'Est de Mossoul, 30 écoles ont réouvert dimanche avec l'aide de l'UNICEF, permettant ainsi à 16 000 enfants de reprendre leur scolarité.

Certaines écoles de la zone étaient fermées depuis plus de deux ans, et les filles étaient majoritairement exclues de toute scolarisation.

« Il y a seulement quelques semaines, ces quartiers étaient secoués par la violence. Aujourd'hui, les filles  et les garçons peuvent retourner en classe, »  a déclaré Peter Hawkins, le représentant de l'UNICEF en Irak. « Après le cauchemar des deux dernières années, c'est un moment crucial pour les enfants de Mossoul qui reprennent leur éducation et l'espoir d'un avenir meilleur. »

40 écoles supplémentaires devraient ouvrir dans les prochaines semaines et accueillir un total de 40 000 élèves, après avoir été inspectées et nettoyées de tout engin non explosé par les autorités locales.

L'UNICEF soutient les autorités irakiennes pour la réhabilitation, l'équipement et l'ouverture de nouvelles écoles au fur et à mesure que les conditions de sécurité le permettront. Beaucoup ont été utilisées à des fins militaires ou gravement endommagées par les combats récents.

L'assistance de l'UNICEF englobe :

  • l'approvisionnement en eau et en installations sanitaires dans les écoles
  • la formation des enseignants et des éducateurs
  • la mise en place de programmes d'apprentissage accéléré pour les enfants
  • des campagnes de sensibilisation contre la violence
  • le prépositionnement de fournitures scolaires pour 120 000 élèves dans l'Est de Mossoul

L'UNICEF et ses partenaires dans le domaine de l'éducation, soutiennent également 13 200 enfants nouvellement déplacés qui vivent dans des camps à l'extérieur de Mossoul, via des espaces temporaires d'apprentissage qui dispensent des enseignements en mathématiques, sciences, arabe et anglais.