Soudan du Sud : intervention vitale pour les enfants touchés par la famine

Publié le 28 mars 2017 | Modifié le 31 mars 2017

L'UNICEF et ses partenaires assistent plus de 145 000 personnes dans les zones touchées par la famine au Soudan du Sud.
Des équipes d'intervention rapide ont pu accéder à plus de 30 000 enfants de moins de 5 ans.

Genève / Juba, Soudan du Sud, 28 mars 2017 - Un mois après que la famine ait été déclarée dans certaines zones du Soudan du Sud, l'UNICEF - avec le Programme Alimentaire Mondial (PAM) et d'autres partenaires - a pu fournir une assistance vitale à 145 000 personnes, dont 33 000 enfants de moins de 5 ans.

Treize équipes mobiles d'urgence, faisant partie du mécanisme de réponse rapide intégré (IRRM) ont été déployées dans les zones de l'Etat d'Unité où plus de 100 000 personnes vivent dans deux départements touchés par la famine.

"Avec plus de 250 000 enfants sévèrement malnutris au Soudan du Sud, l'échelle de cette crise requiert d'intervenir aussi rapidement et massivement que possible si l’on veut éviter que des enfants meurent" déclare Jeremy Hopkins, le représentant de l'UNICEF au Soudan du Sud. "Avec ces missions, nous pouvons apporter une assistance essentielle pour un grand nombre d'enfants que nous ne pourrions pas atteindre autrement."

Grâce à ces missions, les équipes de l'UNICEF ont pu examiner plus de 5 700 enfants de moins de 5 ans afin de détecter les cas de malnutrition ; vacciner plus de 25 000 enfants contre la polio et la rougeole ; fournir à 11 500 foyers un accès à l'eau potable et à 15 800 des produits d'hygiène. Plus de 40 enfants séparés ou non accompagnés ont été enregistrés et vont bénéficier d'un processus de réunification familiale.

Avec près d'1,9 million de personnes - dont la moitié sont des enfants - déplacées par la violence vers des zones inaccessibles, l'UNICEF et le PAM ont mis en place l'IRRM dès 2014 afin d'apporter une aide d'urgence (par voie aérienne et fluviale) aux familles les plus démunies. Depuis, les équipes d'intervention rapide ont permis d'acheminer de l'aide à plus d'un million de personnes.

Ces missions vont dans les zones reculées du Soudan du Sud, ce qui rappelle la nécessité pour tous les travailleurs humanitaires du pays de bénéficier d'un accès sûr et sans entraves.
 

A suivre sur Twitter

Inscrivez-vous

Suivez toutes les actualités de l'UNICEF

Soutenir nos actions