COVID-19 : La Fondation CMA CGM soutient l’action d’UNICEF auprès des populations les plus vulnérables en France

Publié le 29 avril 2020

Pour venir en aide aux plus vulnérables face à la pandémie de Covid-19, la Fondation CMA CGM soutient UNICEF France et Action Contre la Faim dans leur action auprès des familles en situation de précarité à Marseille et dans sa métropole.

Forts de leurs expériences mutuelles, UNICEF France et Action Contre la Faim se sont associés pour venir en aide aux populations vulnérables sur le territoire français dans le cadre de la lutte contre le COVID-19 par des programmes d’information des populations, de distribution de denrées alimentaires, de soutien pour assurer la continuité éducative ou encore d’accès à l’eau et à l’hygiène.
En France, on estime que 40% des personnes vivant en bidonvilles sont des enfants. Pour ces enfants vulnérables ainsi que ceux vivant à la rue, dans des squats, dans des hôtels sociaux ou encore en logements précaires, la pandémie de COVID-19 pourrait avoir de graves conséquences. En collaboration avec Action Contre la Faim, UNICEF travaille auprès de ces populations marginalisées pour leur apporter un accès à l’eau, à l’hygiène et renfoncer la protection des personnes isolées et des enfants. Grâce au soutien du Groupe CMA CGM, un leader mondial du transport maritime et de la logistique, ces actions pourront également être mises en place auprès des populations vulnérables à Marseille et dans son agglomération.

Venir en aide aux enfants en situation de précarité à Marseille et dans son agglomération

Parmi les enfants les plus précaires, nombreux sont ceux qui ont peu ou pas accès à l’éducation depuis la fermeture des écoles dans le cadre de la lutte contre le COVID-19. Le soutien de la Fondation CMA CGM va notamment permettre à UNICEF d’aider les enfants vulnérables de Marseille afin de leur assurer un lien avec l’école, par le biais d’association locales actives dans le domaine de la médiation scolaire et d’actions auprès des pouvoirs publics, et ainsi de garantir la continuité éducative pendant et après la crise sanitaire. La continuité du lien avec l’école sera aussi assurée par l’achat et la distribution d’ordinateurs qui bénéficieront à des enfants et leurs familles.

UNICEF s’assurera que les partenaires en distribution d’aide alimentaire ou en accès à l’eau et hygiène s’appuient sur des protocoles qui bénéficient aux enfants et soient respectueux de leurs droits. Des documents de cadrage et d’appui sur les problématiques de protection de l’enfance et le circuit opérationnel de mise à l’abri existant en temps de Covid-19, ainsi que les contacts des associations spécialisées en protection de l’enfance seront mis à disposition de tous les acteurs de terrain. Enfin, UNICEF initiera ou participera aux plaidoyers communs multi-acteurs sur les questions de situation de précarité des enfants et de protection de l’enfance, pendant la crise du Covid-19 et à plus long terme.