Cri d'alarme pour les enfants d'Afghanistan

Publié le 16 novembre 2021

Chaque jour, le conflit en Afghanistan fait de plus en plus de victimes, dont des enfants.  Depuis le début de l'année 2021, plus de 552 enfants ont été tués et plus de 1 400 ont été blessés. La moitié de la population, dont près de 10 millions d'enfants, a aujourd’hui besoin d'une aide humanitaire.

Quelle est la situation des enfants en Afghanistan ?

L'Afghanistan a toujours été l'un des endroits les plus dangereux pour un enfant. Depuis ces dernières semaines, le conflit est entré dans une nouvelle phase, plus meurtrière et plus destructrice. Nous sommes extrêmement préoccupés par l'escalade rapide des violations graves contre les enfants, dont leur recrutement par des groupes armés. Près de 550 000 personnes, dont plus de la moitié sont des enfants, ont été déplacées par des conflits cette année.

Le pays est aujourd’hui confronté à une triple crise : l'escalade de la violence, la pandémie de la Covid-19 qui a entraîné la fermeture des écoles et la sécheresse récemment déclarée.

La situation de l’Afghanistan en chiffres :

  •  18,4 millions, soit plus de la moitié de la population, dont 10 millions d’enfants ont besoin d’une aide humanitaire
  •  4,2 millions d'enfants ne sont pas scolarisés, dont 2,6 millions de filles
  •  Plus de 3 000 violations graves signalées contre 2 863 enfants
  •  Plus de 22,8 millions de personnes seront confrontées à une insécurité alimentaire aiguë

Selon nos estimations, près de 2 millions d'enfants auront besoin d'une aide humanitaire liée à l'eau, l'assainissement et l'hygiène, plus d'un million d'enfants de moins de cinq ans souffriront de malnutrition aiguë sévère d'ici la fin 2021 et 3 millions seront atteints de malnutrition modérée aiguë.

L'augmentation spectaculaire des denrées alimentaires met la nourriture hors de portée pour des millions d’afghans et la situation nutritionnelle est catastrophique.  Selon nos estimations, plus d'un million d'enfants de moins de cinq ans souffriront de malnutrition aiguë sévère d'ici la fin 2021 et 3,2 millions seront atteints de malnutrition modérée aiguë.

De plus, depuis 3 semaines, le pays connaît une épidémie alarmante de rougeole et une propagation de diarrhée aqueuse aigüe tuant 26 enfants de moins de 5 ans par jour. C’est une course contre la montre et chaque jour sans traitement menace la vie de milliers d’enfants.

UNICEF mobilisé pour faire face à cet énorme défi

Nous avons intensifié notre intervention humanitaire et ajusté les modalités opérationnelles pour s'assurer que les programmes puissent être réalisés. Nos équipes soutiennent la population, acheminent de l’eau par camion, soignent les enfants malnutris et distribuent des kits d’hygiène. Dans plusieurs des nouveaux camps de déplacés de Kaboul, nous avons mis en place des espaces sûrs adaptés aux enfants, des centres de nutrition et des sites de vaccination.  À ce jour, le travail des équipes UNICEF a permis d’apporter une aide humanitaire à 1,7 million de personnes.

Nos équipes sont présentes sur le terrain depuis 65 ans dans toutes les régions du pays. Au cours de cette période, nous avons développé des réseaux avec des partenaires locaux qui nous soutiennent dans la livraison de fournitures vitales à ceux qui en ont besoin. La poursuite de ce travail, ainsi que notre soutien aux femmes et aux enfants d'Afghanistan, sont plus importants que jamais.

Aujourd'hui plus que jamais, alors que l'hiver approche à grands pas et que le pays est au bord de l'effondrement, les enfants afghans ont besoin de toute urgence d'une aide humanitaire pour répondre à leurs besoins croissants en matière de santé, d'éducation et autres.

Soutenez nos actions sur place