Disparition de Jacques Hintzy

Publié le 21 octobre 2013 | Modifié le 04 janvier 2016

Jacques Hintzy s’est éteint dimanche 20 octobre 2013 à Versailles. Président de l’UNICEF France de 1999 à 2012, il a été un infatigable défenseur de la cause des enfants et avait pour l’UNICEF un attachement indéfectible. Nous avons ouvert cette page hommage qui peut accueillir tous vos messages en souvenir de Jacques.

Nous avons appris hier la très triste nouvelle du décès de Jacques Hintzy, qui s'est éteint dimanche 20 octobre à Versailles.
 
Jacques a été un infatigable défenseur de la cause des enfants et avait pour l’UNICEF un attachement indéfectible.
 
Comme l’écrit dans un message l’un de ses très nombreux amis de l’UNICEF, représentant sur le terrain, « l'UNICEF perd l’un de ses plus vaillants combattants, qui n'a pas hésité à engager le Comité Français - et à faire bouger l'UNICEF tout entier - sur des sujets difficiles, enfants soldats, enfants victimes du VIH, enfants victimes du tourisme sexuel, en adoptant des stratégies de plaidoyers offensives et créatives. Nous essaierons et continuerons de prolonger son combat dans nos pays respectifs, et maintiendrons la flamme de l'espoir pour tous les enfants les plus vulnérables, les plus oubliés, qu'il a tant contribué à entretenir ».
 
Nous sommes tous sous le choc de cette disparition. Nos pensées vont à la famille de Jacques, à son épouse, à ses enfants et petits-enfants auxquels il souhaitait tant se consacrer après son départ de la présidence du Comité français en 2012.

Soutenir nos actions