Gaza : UNICEF appelle à l'arrêt immédiat de la violence

Publié le 17 mai 2021

Déclaration de la directrice générale d'UNICEF, Henrietta Fore, sur la situation à Gaza

New York, le 16 mai 2021 – « Alors que la dernière grave escalade du conflit israélo-palestinien atteint sa première semaine, et que le Conseil de sécurité se réunit aujourd'hui pour discuter des derniers développements sur le terrain, je renouvelle mon appel à l'arrêt immédiat de la violence.

Au cours de la semaine écoulée, au moins 55 enfants dans l'État de Palestine et 2 enfants en Israël ont été tués.

La peur et la destruction augmentent dans les deux camps.

À Gaza, des écoles ont été détruites, des maisons et des bureaux ont été rasés et des familles entières ont été déplacées.

En Israël, des écoles, des maisons et des bâtiments ont également été endommagés.

La violence, les meurtres et la haine doivent cesser. Les droits humains internationaux et le droit humanitaire doivent être respectés. Les civils et les infrastructures civiles doivent être protégés.

La seule solution est une solution diplomatique - pour le bien de tous les enfants et de leur avenir. »