Entreprises et fondations : l’État double votre don pour les filles

Publié le 18 juillet 2019

En collaboration avec le ministère des Affaires étrangères, UNICEF lance le premier fonds public-privé, destiné à financer un projet pour l’éducation des filles en Mauritanie.

Donnez deux fois plus d’impact à votre soutien : pour la première fois en France, l’Etat s’est engagé à doubler – à hauteur d’un million d’euros – tout don qui vise à financer un programme pour l’éducation des jeunes filles en Mauritanie. « Pour un euro collecté par UNICEF auprès des citoyens, des fondations et des entreprises françaises pour la scolarisation des filles au Sahel entre juillet et décembre 2019, le gouvernement versera un euro supplémentaire », a annoncé le président de la République Emmanuel Macron le 5 juillet 2019 lors d’une conférence à l’UNESCO.

 

 

Les raisons de s’engager

Des dispositions fiscales avantageuses sont accordées aux entreprises et aux acteurs privés qui désirent s’engager : avec une réduction d’impôt de 60%, un don de 100 000 euros revient en fait à 40 000 euros. Avec l’abondement de l’Etat, ce sont finalement 200 000 euros qui parviennent sur le terrain, au bénéfice de l’éducation des filles en Mauritanie. Ce mécanisme innovant voit des partenaires privés soutenir UNICEF aux côtés d’acteurs du secteur public.

Avec ce fonds public-privé, les entreprises et les fondations peuvent avoir un impact concret et durable dans la vie de filles très vulnérables. En Mauritanie, 1 fille sur 6 est mariée avant d’avoir 15 ans. Favoriser leur accès à l’éducation, c’est leur garantir un avenir meilleur. Les études d’UNICEF le prouvent : chaque année passée dans l’enseignement secondaire augmente les revenus d’une fille de 25% à l’âge adulte.

>>> Je rejoins l'initiative

Nous contacter

Les contours du programme

Le projet concerne les jeunes filles vivant dans les régions de Guidimakha et de Nouakchott.

Mauritanie - les régions concernées par le projet

Nos équipes sur le terrain veilleront à accroître les  compétences des filles, pour qu’elles deviennent les meneuses de demain. Nous créerons des clubs scolaires dirigés par des filles et mettrons en place des activités ludiques (théâtre, danse, sport, pratiques artistiques) pour qu’elles disposent des moyens de s’exprimer, de s’épanouir et de développer leur potentiel.

Pour faciliter leur scolarisation, des kits scolaires contenant des cahiers, des cartables et des stylos leur seront remis. Conscients que le manque d’accès à des sanitaires peut aussi constituer un frein pour les filles, nous construirons et réhabiliterons des toilettes.

Pour avoir la certitude d’atteindre nos objectifs, nous interviendrons aussi auprès des familles. Nous mènerons notamment des campagnes de sensibilisation et de dialogue pour faire reculer la pratique du mariage précoce. Avec nos partenaires sur le terrain, nous nous assurerons que chaque fille bénéficie d’un cadre de protection contre les violences liées au genre.

Rejoignez la première initiative de ce type en France et contactez notre équipe.

Je rejoins l'initiative

Nous contacter

Vous pouvez joindre Laurianne Capelle, responsable des partenariats entreprises, au 01 44 39 77 93.

Soutenir nos actions