L'univers UNICEF France

Le programme École amie
des droits de l’enfant vise à faire de l’école un lieu plus juste, plus inclusif et plus participatif.

Découvrir
Ville amie logo

En 2021, 264 villes ont intégré le réseau Ville amie des enfants 2020/2026.
Rejoignez le grand réseau
Ville amie des enfants.

Découvrir
My Unicef logo

Trouvez des informations,
des activités ludiques et éducatives, des ressources pédagogiques ou comment créer un projet solidaire.

Découvrir
Photo d'illustration de la boutique solidaire de l'UNICEF France

Agissez en achetant solidaire

Offrez à vos proches des cadeaux qui ont du sens et qui contribuent concrètement à aider des enfants vulnérables.

Découvrir
Adeline Hazan succède à Jean-Marie Dru à la présidence de l’UNICEF France ©Benjamin Decoin/UNICEF France
Adeline Hazan succède à Jean-Marie Dru à la présidence de l’UNICEF France ©Benjamin Decoin/UNICEF France

Adeline Hazan succède à Jean-Marie Dru à la présidence de l’UNICEF France

Paris, le 20 juin 2022 – Au cours de l’Assemblée générale de l’UNICEF France, qui s’est tenue à Montpellier les 17 et 18 juin 2022, Adeline Hazan a été élue présidente de l’association, pour un mandat de 3 ans renouvelable, succédant ainsi à Jean-Marie Dru, président depuis 2015.

« Je suis très honorée de la confiance qui m’est accordée et fière de succéder à Jean-Marie Dru. Tout au long de ma carrière, je me suis intéressée aux questions liées à l’enfance, à la défense de leurs droits, à la situation des mineurs étrangers isolés, celle des enfants réfugiés, celle des enfants privés de liberté en général. Je suis déterminée à contribuer à rendre visibles les invisibles et à faire progresser les droits de l’enfant en France et dans le monde. Je mettrai mon expérience, mes compétences et toute mon énergie au service de ce combat », a déclaré Adeline Hazan.

Nommée magistrate en 1980, Adeline Hazan a exercé les fonctions de juge des enfants de 1983 à 1990 au Tribunal de Grande Instance de Nanterre, puis de 1995 à 1997 au Tribunal de Grande Instance de Paris. Elle a ensuite été conseillère spéciale au cabinet de Martine Aubry de 1997 à 1999, en charge des questions d’immigration et d’intégration et députée européenne de 1999 à 2008. Son expérience d’élue locale, en tant que maire de Reims de 2008 à 2014, lui a également permis de gérer les différents sujets relatifs à la place de l’enfant dans la cité. Son mandat de Contrôleure générale des lieux de privation de liberté, de juillet 2014 à juillet 2020, l’a conduite à intervenir régulièrement sur la question des enfants étrangers placés en centre de rétention administrative, ou encore sur celle des mineurs incarcérés.

Une profonde expertise et une très grande expérience

« Ce fut pour moi un privilège de m’engager pour la plus belle des causes, la cause des enfants, et pour une organisation à tous égards remarquable. Je quitte sereinement la présidence de l’UNICEF en France, car Adeline Hazan apportera une profonde expertise et une très grande expérience à notre organisation. Je suis ravi de passer le relais à quelqu’un qui se soucie profondément des enfants les plus vulnérables », a déclaré Jean-Marie Dru.

En 2021, grâce à la mobilisation de ses donateurs individuels et des entreprises partenaires, l’UNICEF France a reversé une contribution de 74,8 millions d’euros aux programmes de l’UNICEF, en progression de +22 %  par rapport à l’année précédente. L’UNICEF France a par ailleurs renforcé son plaidoyer en faveur des enfants défavorisés vivant sur le territoire français. Ainsi, jour après jour, les pouvoirs publics et la société civile prennent mieux en compte qu’auparavant les droits essentiels de l’enfant. L’UNICEF en France compte 120 salariés, plus de 6 000 bénévoles et anime un réseau de 264 villes et intercommunalités réunis au sein de l’initiative Collectivités amies des enfants.