Covid-19 : 8 conseils aux parents pour faire face à la situation avec leurs enfants

Publié le 18 mai 2020

En partenariat avec des organisations internationales et des ONG, UNICEF publie un programme de ressources en ligne, élaboré par des chercheurs. Objectif : prodiguer 8 conseils pour aider les parents à faire face aux défis posés par le Covid-19.

La pandémie de coronavirus bouleverse les familles du monde entier. La fermeture des écoles, le télétravail, parfois la perte de revenus ou encore la distanciation sociale sont des mesures difficiles à gérer, surtout pour des parents. Avec la Parenting for Lifelong Health Initiative, un programme de ressources en ligne élaboré par des chercheurs et des experts, UNICEF propose aux parents et accompagnants quelques conseils pour gérer cette nouvelle (et temporaire) « normalité ».

1. Parlez et passez du temps avec vos enfants

Afin d’aider au mieux vos enfants, il est important de leur parler : incitez à la discussion, donnez-leur la possibilité de poser des questions, écoutez et répondez de manière honnête. N’ayez pas peur de ne pas avoir toutes les réponses, il est tout à fait normal de dire « Je ne sais pas. » 

La fermeture des écoles, le télétravail, la perte d’emploi parfois et même l’insécurité financière peuvent provoquer beaucoup d’anxiété. Mais ce nouveau quotidien peut être l’occasion de renforcer votre relation avec vos enfants. Passez du temps ensemble, jouez, amusez-vous : vos enfants se sentiront aimés et en sécurité. 

2. Restez positif et structuré

Dans la situation actuelle, rester positif peut s’avérer compliqué. La promiscuité, le stress, le travail à la maison, la fermeture des écoles peuvent rapidement énerver parents et enfants. Adopter un langage et un comportement positif sera beaucoup plus productif. En effet, les enfants auront plus tendance à écouter si des instructions positives leurs sont données, et si ils sont félicités pour leur bon comportement

La pandémie de coronavirus compromet votre travail quotidien, change votre vie à la maison, et modifie la routine de vos enfants. Cela peut être difficile à vivre pour vos enfants, vos adolescents et pour vous-mêmes. Instaurer de nouvelles routines peut aider. Vous pouvez créer de nouvelles habitudes, flexibles, mais constantes : organisez un agenda pour vous et vos enfants et planifiez des activités ainsi que du temps libre. Les enfants et adolescents peuvent planifier eux-mêmes, avec votre aide, leur routine du jour. Ils se sentiront en sécurité et auront certainement plus envie de la respecter s’ils ont participé à sa création. Inclure de l’exercice physique dans cette nouvelle routine sera l’occasion pour vos enfants de se dépenser et de relâcher le stress qu’ils peuvent ressentir. 

3. Apprenez et jouez

Des millions d’enfants doivent faire face à la fermeture des écoles. Pour leur permettre de continuer à apprendre, vous pouvez organiser des jeux amusants et éducatifs. Les jeux portant sur les mots, les nombres, les histoires et la musique donnent aux enfants l’opportunité de s’exprimer de manière amusante. Vous pouvez inventer des jeux de mouvements : cela leur permettra de se dépenser en s’amusant au son de leurs chansons préférées. Pour faire travailler leur imagination, racontez-leur des histoires. Incitez-les à s’exprimer : commencez une histoire par « Il était une fois… » et laissez vos enfants continuer l’histoire.  

Pendant que son école est fermée, par précaution face à la propagation du virus Covid-19, Luka, 8 ans, joue avec sa mère à la maison aux Etats-Unis.

4. Protégez vos enfants des dangers d’Internet

En raison de la fermeture des écoles, les enfants et adolescents passent de plus en plus de temps en ligne. Rester connecter leur permet de garder contact avec leurs amis et famille, et peut réduire le stress et l’anxiété liés à la situation actuelle. Mais nteIrnet peut aussi être dangereux. Vous pouvez mettre en place des contrôles parentaux et des outils pour vous aider à réguler leur présence en ligne.

Afin de protéger vos enfants des risques d’Internet, il est surtout important d’en discuter ouvertement. Aidez-les à garder leurs informations personnelles privées, en particulier des personnes qu’ils ne connaissent pas.  Avec la participation de vos enfants, instaurez des règles sur l’utilisation des ordinateurs, tablettes ou téléphones portables sur lesquels ils peuvent accéder à Internet. Créez par exemple des temps – au repas, en faisant les devoirs, avant de dormir – pendant lesquels ils n’auront pas accès à Internet. 

5. Restez positif à la maison

Les enfants se sentent plus en sécurité et aimés lorsqu’ils ont en face d’eux un ou des parents aimants, positifs et respectueux. L’empathie, la discussion et l’écoute permettent de maintenir une harmonie au sein de la famille malgré la situation stressante en raison de la pandémie.

Afin d’être présent pour vos enfants, prenez aussi soin de vous. Des millions de personnes font actuellement face au même stress que vous : vous n’êtes pas seul. Parlez de ce que vous ressentez à quelqu’un de confiance, écoutez-les, prenez du temps pour vous. Quand vos enfants dorment, faites une activité relaxante ou amusante, quelque chose que vous aimez. Vous le méritez !

6. Gérez les mauvais comportements et la colère

Le stress causé par le Covid-19 et ses conséquences peut facilement énerver. Les enfants ont plus de chance de faire des bêtises. Et le stress causé par la situation actuelle rendrait ces événements du quotidien compliqués à gérer.
Dès que vous vous sentez énervé, prenez quelques secondes pour vous calmer. Respirez calmement avant de parler à vos enfants. Discutez ouvertement, et expliquez calmement les conséquences qu’une « bêtise » ou qu’un comportement peut avoir. Puis donnez-leur l’opportunité d’avoir un bon comportement : donnez-leur des choses à faire, simples, avec des responsabilités. Quelque chose qu’ils seront en capacité deréaliser. Et félicitez-les quand ils l’auront accompli. 

Essayez de comprendre ce qui vous énerve ou ce qui met votre enfant en colère. Quand cette colère survient-elle ? Comment réagissez-vous en temps normal ? Tentez de prévenir ces épisodes. Si la fatigue vous rend plus énervé, prenez du temps pour vous reposer. Si c’est la faim, faites en sorte de manger correctement. Si vous vous sentez seul, trouvez quelqu’un à qui parler et demander du soutien. La crise de Covid-19 est temporaire. Il est important de la traverser un jour après l’autre.

7. L’insécurité financière peut causer du stress

Des millions de familles se retrouvent dans des situations financières incertaines en raison de la crise de coronavirus. Pour les parents, cette insécurité peut causer beaucoup de fatigue, de colère et de -distraction ? Les enfants et adolescents peuvent aussi en souffrir. Mais certains comportements peuvent aider à gérer ce stress financier. Incluez vos enfants dans vos prises de décisions. Créez ensemble un budget pour les prochains mois, dessinez les choses pour lesquelles vous et votre famille dépenserez de l’argent. Parlez des besoins et des envies. : de la nourriture, du savon pour se laver les mains, etc. Les envies sont des choses que l’on aimerait avoir mais qui ne sont pas essentielles. En parlant de ces concepts avec vos enfants, vous leur permettrez de mieux comprendre la situation actuelle.

8. Faire face à la situation dans un environnement surpeuplé et en communauté

S’assurer que sa famille est en bonne santé et en sécurité peut s’avérer difficile lorsque l’on vit dans un environnement surpeuplé ou en communauté. Afin de garantir la sécurité et la santé de tout votre entourage, limitez les déplacements au strict nécessaire. Parlez à vos enfants de l’importance, pour eux-mêmes et pour votre famille, de la distanciation sociale et des gestes barrières. Félicitez-les quand vous remarquez leurs efforts pour les pratiquer. L’eau et le savon peuvent ne pas toujours être accessibles, mais il est important de pratiquer les bons gestes d’hygiène le plus souvent possible. 

S’occuper d’enfants dans un environnement surpeuplé peut aussi être compliqué, c’est pourquoi il est important de partager les tâches entre les membres de la famille. Essayez de répartir les tâches ménagères et les temps accordés aux enfants. Organisez vos journées en accordant des choses à faire et des temps de pause à chacun. Chaque jour, encouragez vos enfants à faire de l’exercice ou des activités qui leur permettront de se dépenser tout en maintenant la distanciation sociale. Restez positif, gardez une routine et essayez d’avoir des temps seul avec chaque enfant : vous pourrez partager vos ressentis, parler et vos enfants se sentiront en sécurité  .
 

Soutenir nos actions