Protégez les jeunes filles victimes de mutilation génitales

La vie de nombreux enfants a changé grâce à vous : les donateurs réguliers.

Devenez donateurs réguliers de l'UNICEF.

Des enfants comme Laila

Laila est presque adolescente. C’est une période difficile pour tous les enfants. Mais, dans certaines communautés, l’adolescence est une période où les filles risquent l’excision ou des mutilations génitales féminines (MGF).

Plus de 70 millions de filles sont victimes de MGF. Laila* fait partie de celles qui ont eu de la chance. Grâce à la campagne soutenue par l’Unicef, son village soudanais a accepté d’abandonner ces pratiques dévastatrices.

L’excision et les mutilations génitales féminines sont une violation des droits des filles, une violation de leurs droits à l’égalité des chances, à la santé et à la protection contre la violence.

Dans la plupart des cas, les victimes de ces pratiques dangereuses souffrent pour le restant de leur vie, avec des conséquences pour l’appareil urinaire et davantage de problèmes de santé comme les fistules. De même, les mauvaises conditions d’hygiène dans lesquelles sont souvent pratiquées ces mutilations peuvent avoir des répercussions sur la santé des femmes, notamment sur la capacité à mener à bien une grossesse dans de bonnes conditions. De plus, les conséquences psychologiques de ces pratiques sur les filles et les femmes concernées sont immenses.

L’UNICEF travaille avec les gouvernements et les communautés pour organiser des campagnes d’information et de santé visant à encourager le dialogue au sein des communautés sur le thème des pratiques de MGF. L’objectif de ces échanges est de conduire au changement social et, en définitive, à l’abandon des mutilations génitales.

Soutenez les enfants par un don régulier.

En faisant un don régulier, vous nous permettez d’aider d’avantage d’enfants comme Laila à grandir, en répondant à leurs besoins essentiels : soin, nutrition, protection, éducation.

* Laila n’est pas son vrai prénom
Faire un don mensuel pour les enfants du monde

je donne chaque mois

Montant libre