Elodie Gossuin, ambassadrice d'UNICEF France, mobilisée pour la protection des filles

Publié le 24 octobre 2019

L’animatrice radio et télévision, maman de 4 enfants, poursuit plus que jamais son engagement aux côtés d’UNICEF. Elle revient aujourd’hui d’une mission sur le terrain en Mauritanie, pour témoigner des programmes d’UNICEF en faveur de la protection des filles.

Avec un indéfectible soutien, Elodie Gossuin défend la cause des enfants avec UNICEF France depuis 2014, en prenant son rôle très à cœur. « C’est merveilleux de voir tout ce qui est réalisé par UNICEF pour les enfants, vraiment. Et de se dire que nous faisons partie ensemble d’une même chaîne au sein d’UNICEF pour faire avancer la situation des enfants », s’enthousiasme-t-elle.

En Mauritanie, l’un des pays les plus pauvres, les filles sont dans des situations d’extrême vulnérabilité. Le pays enregistre l’un des taux de mariage précoces les plus élevés du monde et 455 000 enfants y sont déscolarisés.

A travers ses actions, UNICEF se bat pour construire un environnement favorable à l’épanouissement des filles. « Augmenter la participation des filles à l’école, combattre les mariages précoces, lutter contre les mutilations génitales féminines, etc., UNICEF est sur tous les fronts pour défendre le droit des filles », témoigne-t-elle.

Après avoir visité des écoles, un centre associatif qui accueille des victimes de violences physiques et sexuelles, un hôpital mère-enfant où elle a pu constater le manque de matériel et de ressources, elle a déclaré : « Je tiens à saluer le travail remarquable fait en Mauritanie par les équipes d’UNICEF et leurs partenaires. J’ai été très émue de les rencontrer et de voir ce qu’ils font au quotidien. Je suis bénévole et quand je vois ce qu’ils font tous les jours, cela force l’admiration et je suis très honorée d’être en quelque sorte leur porte-parole. » 

Mais pour elle, l’enjeu de cette mission était avant tout de pouvoir faire passer des messages et de convaincre son public de l’utilité d’aider UNICEF. Pour ce faire, l’animatrice radio a co-animé en direct depuis la Nouakchott « Le meilleur des réveils » sur RFM avec son complice Albert Spano (en direct et depuis Paris). A travers la radio et les réseaux sociaux de RFM, elle a pu étendre son message et diffuser des images/informations sur le contenu de sa mission. « En tant qu’ambassadrice d’UNICEF France, j’ai un rôle de porte-parole pour témoigner des actions menées en Mauritanie en étant présente là où UNICEF œuvre. Aussi bien pour voir le travail effectué par les équipes d’UNICEF auprès des enfants, que pour remercier les donateurs français et leur montrer ce qui a été réalisé grâce à leur soutien. De plus, mon rôle est de faire savoir l’action d’UNICEF pour qu’elle soit plus opportune et plus ciblée sur les besoins manquants », explique-t-elle.

« Au fur et à mesure des ans, Elodie ne cesse de prouver sa ferveur à défendre nos combats dans toutes les situations. Attentive et bienveillante, sa présence réconforte ceux qui ont la chance de la croiser. C’est une véritable fierté que de pouvoir la compter parmi nos ambassadrices et nos soutiens les plus précieux », affirme Marie-Pierre Spinosi, chargée de relations extérieures à UNICEF France, qui l’a accompagnée durant cette mission.

Soutenir nos actions